Le nuage perturbe la production de BMW en Allemagne

mardi 20 avril 2010 19h26
 

FRANCFORT/PARIS, 20 avril (Reuters) - Le nuage de cendres volcaniques qui a traversé l'Europe a perturbé l'approvisionnement de BMW (BMWG.DE: Cotation) en composants électroniques livrés par avion et contraint le constructeur automobile allemand à interrompre la production de 7.000 voitures cette semaine.

"On peut équiper les véhicules avec certaines pièces après coup, mais les composants dont nous parlons sont si importants qu'on ne peut construire la voiture sans eux", a déclaré mardi un porte-parole de BMW.

BMW arrêtera dans la soirée des chaînes d'assemblage de ses sites de Dingolfing, Regensburg et Munich. Les trois usines produisent en tout 3.200 voiture par jour.

De telles interruptions peuvent être compensées par la suite si la direction et les syndicats s'entendent sur la mise en place de vacations supplémentaires, et BMW n'anticipe pas d'impact notable sur son activité.

Interrogés sur les retombées des perturbations du trafic aérien sur leur propre production, Renault (RENA.PA: Cotation) et PSA Peugeot Citroën (PEUP.PA: Cotation) ont répondu que pour le secteur automobile, la très grande majorité des livraisons se faisait par train, bateau et camion, et non par avion.

PSA a toutefois précisé mardi qu'après une semaine de perturbations, le niveau des stocks de composants électroniques et de faisceaux de câblage livrés par ses sous-traitants par avion depuis la Chine et le Maghreb l'avait conduit à travailler sur des voies d'acheminement alternatives.

Interrogé sur le risque de perturbation évoqué en particulier sur le site de Sochaux par la CGT dans un communiqué, PSA a souligné que pour l'heure, la production était maintenue pour la nuit de mardi à mercredi et pour l'équipe de mercredi matin. Une nouvelle réunion du Comité d'établisement devrait avoir lieu mercredi après-midi pour déterminer la suite du planning.

Le site de Sochaux (Doubs), qui produit la plupart des Peugeot 308 ainsi que les 3008 et 5008, a assemblé 275.000 véhicules en 2009.

(Christiaan Hetzner, avec Gilles Guillaume, édité par Jean-Michel Bélot)