Tesco publie un résultat annuel conforme aux attentes

mardi 20 avril 2010 09h45
 

LONDRES, 20 avril (Reuters) - Tesco (TSCO.L: Cotation), numéro quatre mondial de la distribution, a fait état mardi d'un résultat conforme aux attentes, porté par une hausse de 8,7% de son bénéfice annuel, par des acquisitions en Asie et par la contribution de ses services financiers.

Le groupe britannique a indiqué qu'il percevait de plus en plus de signes montrant que les consommateurs reprenaient confiance mais reconnaît, comme d'autres acteurs du secteur avant lui, que la croissance des ventes ralentit en Grande-Bretagne.

A l'international, la tendance est encourageante sur la quasi-totalité de ses marchés et sept d'entre eux, sur 13, ont démarré l'exercice 2010-2011 par une croissance de leurs ventes à périmètre comparable.

Le groupe indique qu'en plus des neuf centres commerciaux chinois déjà prévus, il va ouvrir 2,6 millions de mètres carré de nouveaux espaces au cours de l'année à venir. L'année dernière, il n'en avait ouvert que 1,5 million.

Aux Etats-Unis, il prévoit d'accroître sa présence au rythme d'un nouveau point de vente par semaine, ce qui devrait lui permettre de bénéficier d'une hausse de plus de 50% de ses ventes cette année.

Sur son marché intérieur, Tesco dit percevoir une légère modération de la croissance de ses ventes au cours de la deuxième partie de son exercice fiscal mais il remarque que de plus en plus de consommateurs achètent à nouveau ses produits haut de gamme à mesure que l'économie britannique se redresse.

Tesco, qui réalise près des trois quarts de ses bénéfices au Royaume-Uni, rapporte que les ventes réalisées dans ses magasins britanniques ouverts depuis au moins un an ont progressé de 2,7%, hors carburants et TVA, au cours du deuxième semestre alors qu'elles avaient progressé de 3,7% dans la première partie de l'année.

Contrairement à l'année dernière, le groupe n'a pas publié de chiffres permettant de percevoir une tendance pour les premières semaines. Certains analystes pensent que l'évolution des ventes britanniques pourrait être au point mort.

Le bénéfice imposable hors exceptionnels est ressorti à 3,395 milliards de livres (3,87 milliards d'euros) au cours de l'année terminée le 27 février. Cette ligne a été soutenue par la première contribution annuelle de sa chaîne sud-coréenne Homever et par l'entière propriété de Tesco Bank.   Suite...