Eli Lilly - Impacts de la réforme de la santé en 2010 et 2011

lundi 19 avril 2010 16h09
 

NEW YORK, 19 avril (Reuters) - Eli Lilly (LLY.N: Cotation) a publié lundi un bénéfice meilleur que prévu au premier trimestre mais le laboratoire a revu en baisse ses objectifs annuels en raison de l'impact attendue sur les comptes du groupe de la réforme du système d'assurance maladie américain.

Eli Lilly pense que cette réforme privera le groupe de 350 à 400 millions de dollars de chiffre d'affaires cette année et de 600 à 700 millions en 2011.

Eli Lilly, premier grand groupe pharmaceutique américain à publier ses résultats trimestriels, anticipe pour 2010 un bénéfice par action de 4,40 à 4,55 dollars, hors éléments exceptionnels, alors qu'il projetait auparavant 4,65 à 4,85 dollars.

Le bénéfice net du premier trimestre se monte à 1,25 milliard de dollars, soit 1,13 dollar par action, contre 1,31 milliard (1,20 dollar) un an auparavant.

Hors exceptionnels, le BPA est de 1,18 dollar, à comparer au consensus Thomson Reuters I/B/E/S qui donnait 1,10 dollar. Le BPA incorpore une réduction de 12 cents due à la réforme de la santé.

Des marges meilleures que prévu et des charges administratives en deçà des attentes ont contribué au résultat, souligne Barbara Ryan, analyste de Deutsche Bank.

Le chiffre d'affaires a augmenté de 9% à 5,49 milliards de dollars, alors que Wall Street attendait 5,56 milliards.

Les investisseurs pensent que les comptes du pharmacien pâtiront, l'an prochain, de la tombée dans le domaine public du Zyprexa, un traitement de la schizophrénie qui représente un chiffre d'affaires annuel de cinq milliards de dollars.

Les ventes du Zyprexa ont augmenté de 8% à 1,22 milliard de dollars durant le trimestre, grâce à une hausse des prix aux Etats-Unis. Le chiffre d'affaires tiré des ventes du Cymbalta, un traitement de la dépression, a crû de 13% à 803 millions de dollars, grâce là encore à une hausse des prix et à une forte demande à l'étranger.   Suite...