Rusal - Bénéfice supérieur aux attentes, hausse de la production

lundi 12 avril 2010 14h52
 

HONG KONG, 12 avril (Reuters) - Le numéro un mondial de l'aluminium, le groupe russe UC Rusal (0486.HK: Cotation), envisage d'augmenter sa production après avoir fait état lundi d'un bénéfice supérieur aux attentes pour le second semestre 2009.

Dans son premier rapport annuel publié depuis son introduction en Bourse en janvier, Rusal (RUAL.PA: Cotation) déclare anticiper une demande et des prix soutenus grâce à la demande des pays développés dans un contexte de reprise économique.

Il a enregistré un bénéfice net de 1,7 milliard de dollars (1,25 milliard d'euros) au second semestre 2009, selon les calculs effectués par Reuters à partir des données publiées par le groupe. Le second semestre 2008 s'était soldé par 7,4 milliards de pertes sur la même période.

Ces perspectives optimistes ont fait grimper le cours de l'action Rusal à Hong Kong, qui a fini en hausse de 0,9% à 9,5 dollars hongkongais, alors que la Bourse de Hong Kong .HSI terminait en légère baisse.

Les résultats du leader mondial de l'aluminium contrastent avec ceux de son concurrent chinois Chalco (2600.HK: Cotation)(601600.SS: Cotation)(ACH.N: Cotation) qui, contre toute attente, a enregistré en mars une perte pour le quatrième trimestre, qu'il a expliqué par une hausse des coûts.

Alcoa (AA.N: Cotation) doit publier lundi soir après la clôture de Wall Street ses résultats du premier trimestre de cette année.

"Avec des perspectives aussi prometteuses, les investisseurs pourraient délaisser Chalco pour Rusal", estime William Lo, analyste du groupe Ample Finance.

Après avoir durement souffert de la crise économique et de la baisse des prix de l'aluminium, Rusal, largement endetté, a restructuré 16,8 milliards de dettes l'année dernière avant son entrée en Bourse à Paris et Hong Kong en janvier (Voir [ID:nLDE60Q0IP]).

Son directeur général adjoint, Vladislav Soloviev, a déclaré à Reuters que le groupe envisageait de lancer un fonds indiciel (ETF) sur l'aluminium, qui pourrait devenir à terme un nouveau canal de financement.   Suite...