Apple pourrait vendre près de cinq millions d'iPad /Analystes

lundi 5 avril 2010 14h20
 

5 avril (Reuters) - Certains analystes de Wall Street estiment à cinq millions d'unités le nombre d'iPad qui seront vendus par Apple (AAPL.O: Cotation) la première année du lancement.

Les analystes estiment aussi que les marges réalisées sur la tablette tactile permettront d'emblée de soutenir la marge globale du groupe américain.

De ce fait, au moins trois sociétés de Bourse ont relevé leurs objectifs de cours et leur estimation de résultats pour Apple sur exercice en cours, deux jours après le lancement de l'objet à mi-chemin entre un ordinateur portable et un smartphone. [ID:nPAE63303W]

"Nous estimons que l'iPad a le potentiel pour devenir un appareil à hauts volumes parce qu'il pourrait révolutionner les marchés de l'édition et des jeux, sans parler des ordinateurs portables", écrit l'analyste de Kaufman Brothers, Shaw Wu.

L'analyste de JP Morgan, Mark Moskowitz, estime la marge brute de l'iPad à environ 51% pour environ 4,8 millions d'unités vendues sur les 12 premiers mois.

L'analyste de Susquehanna Financial, Jeffrey Fidacaro, qui tablait dans un premier temps sur 2,1 millions d'unités vendues sur l'année calendaire 2010, a relevé son estimation à 4,8 millions d'unités.

JP Morgan a relevé son objectif de cours sur Apple à 305 dollars, contre 240 dollars auparavant. Kaufman Brothers est passé de 253 à 295 dollars et Thomas Weisel Partners de 270 à 280 dollars.

Le cours de Bourse Apple a gagné environ 12% depuis le début de l'année, l'action touchant de nouveaux plus hauts historiques.

Lundi en avant-Bourse, elle se traitait en repli de 74 cents à 235,23 dollars après avoir fini à 235,97 dollars jeudi sur le Nasdaq.

Les analystes soulignent que quel que soit l'accueil du public face à l'iPad, l'action baissera sans doute cette semaine sur des prises de bénéfices.

(Supantha Mukherjee à Bangalore, Danielle Rouquié pour le servie français)