Confection - Les ventes d'Uniqlo reculent de 16% en mars

vendredi 2 avril 2010 10h35
 

TOKYO, 2 avril (Reuters) - Le japonais Fast Retailing (9983.T: Cotation) a annoncé vendredi que les ventes de son enseigne Uniqlo avaient reculé de 16,4% sur un an en mars en raison de températures particulièrement fraîches pour la saison.

La chaîne de magasins de confection avait jusque-là maintenu une solide croissance de ses ventes en dépit de la faiblesse prolongée de la consommation au Japon et des difficultés du secteur de la distribution.

Uniqlo a notamment profité du succès de sa ligne de vêtements "Heattech", fabriqués dans un tissu qui retient la chaleur.

Le groupe explique qu'une vague de froid en mars a eu un impact négatif sur les ventes de vêtements de printemps comme les parkas.

Fast Retailing doit publier jeudi prochain ses résultats du deuxième trimestre.

Dans un entretien à Reuters, le directeur général adjoint de l'enseigne a par ailleurs déclaré qu'Uniqlo envisageait d'intégrer les marchés à forte croissance de l'Inde et du Brésil si le développement de ses magasins en Russie est un succès.

Fast Retailing a ouvert un premier magasin Uniqlo en Russie ce vendredi à Moscou et espère lancer une dizaines de boutiques au total dans le pays au cours des trois prochaines années, a indiqué Naoki Otoma.

"Nous pensons qu'il y a quatre pays dont l'influence dans le monde va s'accroître et qui sont importants pour nous. D'abord la Chine, puis la Russie, le Brésil et l'Inde", a-t-il dit par l'intermédiaire d'un traducteur.

"Nous avons déjà 47 magasins en Chine et nous aimerions entrer en Inde et au Brésil, ce qui ne se fera probablement pas demain mais d'ici quelques années. Mais il est très important pour nous de réussir en Russie pour aller en Inde et au Brésil.

(Taiga Uranaka avec Maria Plis à Moscou, Gwénaelle Barzic pour le service français, édité par Jean-Michel Bélot)