Lockheed prévoit une charge en lien avec la réforme de la santé

jeudi 1 avril 2010 00h44
 

ATLANTA, 31 mars (Reuters) - Lockheed Martin (LMT.N: Cotation) a annoncé mercredi prévoir une charge au titre du premier trimestre d'environ 96 millions de dollars (71 millions d'euros) après impôts, soit environ 25 cents par action diluée, en lien avec la réforme du secteur de la santé américain.

Cette charge s'explique par la suppression d'allègements fiscaux dont pouvaient bénéficier les entreprises au titre des dépenses en médicament sur ordonnances des salariés-retraités, a indiqué le premier groupe de défense mondial dans un document destiné à la Securities and Exchange Commission (Sec).

Cette modification entrera en vigueur en 2013.

Lockheed Martin a précisé qu'il allait continuer d'évaluer l'impact potentiel des modifications engendrées par la vaste réforme du secteur de la santé et qu'il communiquerait ses nouvelles prévisions actualisées pour l'exercice en cours lors de la publication de ses résultats le 21 avril.

Les compagnies Boeing (BA.N: Cotation) et Goodrich GR.N ont également annoncé des charges pour le premier trimestre en lien avec la réforme du secteur de la santé.

(Karen Jacobs, Gwénaelle Barzic pour le service français)