UBS voit un produit proche de E1,7md au T1 pour la division FICC

mardi 30 mars 2010 15h54
 

ZURICH, 30 mars (Reuters) - UBS UBSN.VX a fait savoir mardi qu'elle anticipait pour sa division de trading d'obligations, de devises et de matières premières un produit légèrement en deçà de 2,3 milliards de dollars (1,7 milliard d'euros) au premier trimestre.

La division FICC (Fixed income currency and commodity trading) avait subi une perte de 547 millions de francs suisses (382 millions d'euros) en 2009 et de 31,9 milliards de francs en 2008, ce qui avait obligé Berne à intervenir pour renflouer UBS.

Bloomberg avait auparavant rapporté que le produit de cette division serait de l'ordre de 2,3 milliards de dollars au premier trimestre.

"Dans la mesure où le trimestre n'est pas terminé et que les résultats à cette date pourraient faire l'objet d'un ajustement à la valeur de marché (...) cette prévision (de Bloomberg) risque de n'être pas fiable", a expliqué la banque suisse, qui doit publier ses résultats du premier trimestre le 4 mai.

L'action UBS était en hausse de 3,9% vers 13h45 GMT, alors que l'indice sectoriel européen des bancaires cédait 0,16%.

Le directeur général d'UBS, Oswald Grübel, a fixé pour objectif à moyen terme à la division FICC un produit annuel de huit milliards de francs.

Carsten Kengeter, qui dirige la banque d'investissement, avait dit récemment à la presse que la division devrait renouer avec la rentabilité sur l'ensemble de l'exercie 2010.

UBS a embauché 350 personnes environ dans cette division, qui comprend les marchés émergents et les changes, au cours des 12 derniers mois.

La division FICC a été responsable de la plus grande partie des plus de 50 milliards de dollars de dépréciations et des pertes record d'UBS durant la crise financière.

(Sakthi Prasad à Bangalore et Sven Egenter à Zurich, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Dominique Rodriguez)