ABN Amro - Perte sur 2009, le démantèlement sera fini le 01/04

vendredi 26 mars 2010 09h01
 

AMSTERDAM, 26 mars (Reuters) - ABN Amro [ABNNV.UL] a fait état vendredi de pertes sur l'ensemble de 2009 en raison d'une augmentation des pertes sur crédit et d'une pression sur les marges d'intérêt.

Dans un communiqué, la banque néerlandaise nationalisée en pleine crise financière a également déclaré que la séparation définitive d'avec les activités détenues par Royal Bank of Scotland (RBS) (RBS.L: Cotation) interviendrait le 1er avril, date qui marquera la fin du processus du démantèlement d'ABN Amro.

En 2007, un an avant la crise financière, RBS, Santander et Fortis avaient formé un consortium pour racheter ABN Amro avec l'idée de séparer en trois les activités de la banque néerlandaise.

Au moment où l'Etat néerlandais a nationalisé ABN Amro en octobre 2008, les parties de la banque qu'avait racheté RBS n'avaient pas encore été séparées du reste.

Une fois cette séparation acquise, ABN Amro pourrait entamer son processus de fusion avec Fortis Bank Nederland - Fortis avait également dû être nationalisé par les Etats belge et néerlandais, les activités bancaires belges ayant depuis été cédées à BNP Paribas (BNPP.PA: Cotation).

Le gouvernement néerlandais a déjà annoncé son intention de privatiser le nouvel ensemble ABN Amro-Fortis, qui sera la troisième banque des Pays-Bas en termes de dépôts, en 2012 au plus tôt.

Hors activités détenues par RBS, ABN Amro a fait état d'une perte des activités poursuivies de 117 millions d'euros, contre un bénéfice de 471 millions un an plus tôt.

(Ben Berkowitz, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Jean-Michel Bélot)