Volksbank Intl - Bénéfice 2009 plombé par les créances douteuses

lundi 22 mars 2010 19h04
 

VIENNE, 22 mars (Reuters) - La filiale d'Österreichische Volksbanken OTVVp.VI en Europe de l'Est, Volksbank International, a annoncé lundi un bénéfice avant impôt en baisse de 47% en 2009, conséquence d'une hausse des créances douteuses.

Volksbank International, qui détient la troisième banque de Roumanie et est implantée dans huit autres pays d'Europe de l'Est, a fait état de provisions pour créances douteuses plus que doublées par rapport à 2008, à 175 millions d'euros.

Comme d'autres banques présentes dans cette région durement frappée par la crise, les provisions pour créances douteuses ont représenté près de la moitié du revenu net d'intérêts.

Son bénéfice avant impôt ressort à 47,5 millions d'euros.

Le président du directoire du groupe, Friedhelm Boschert, a déclaré à la presse qu'il ne s'attendait pas à ce que les provisions de 2010 soit d'un montant supérieur à celui de 2009.

Volksbank est détenue à 51% par Oesterreichische Volksbanken, à 24,5% par la banque allemande DZ Bank DGBGg.F, et à 24,5% par le groupe français BPCE.

Oesterreichische Volksbanken, qui devrait enregistrer une perte avant impôts d'environ un milliard d'euros pour l'année 2009, a confié à Lazard l'étude d'une nouvelle stratégie et Volksbank International fait partie des actifs susceptibles d'être cédés.

Friedhelm Boschert n'a pas souhaité commenter cette information.

(Eva Komarek et Boris Groendahl, Catherine Monin pour le service français, édité par Marc Angrand)