Enel anticipe un Ebitda stable en 2011 à 16 mds d'euros environ

jeudi 18 mars 2010 09h06
 

MILAN, 18 mars (Reuters) - Enel (ENEI.MI: Cotation) a dit jeudi anticiper pour 2011 un résultat brut d'exploitation (Ebitda) inchangé par rapport à 2010, des perspectives mitigées en matière de demande et de prix empêchant toute croissance des résultats.

Dans un communiqué traitant de ses perspectives 2010-2014, le premier groupe italien de services aux collectivités a précisé attendre un Ebitda d'environ 16 milliards l'année prochaine, niveau également retenu pour cette année.

Le titre a ouvert en baisse de 1,4% après ces annonces.

Le secteur est confronté en Europe à une baisse inédite de la demande d'énergie, une évolution qui plombe à la fois les résultats et le cours de Bourse des principaux acteurs.

Le 4 mars, GDF Suez GSZ.PA a annoncé une révision à la baisse de ses ambitions 2011 en raison d'une faiblesse des prix du gaz. (voir [ID:nLDE623036])

De son côté, l'allemand E.ON EONG.DE s'est dit prudent pour cette année. [ID:nLDE62909J]

Enel, le plus endetté du secteur en Europe, a dit qu'il vendrait pour sept milliards d'euros d'actifs cette année afin de ramener son endettement à 45 milliards d'euros et de conserver ses notes de crédit.

(Stephen Jewkes, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Dominique Rodriguez)