18 mars 2010 / 07:20 / il y a 8 ans

LEAD 1 Plastic Omnium vise un nouveau free cash flow positif

* PO a renoué avec un bénéfice net

* Poursuite du développement dans les pays émergents

(Version complétée)

PARIS, 18 mars (Reuters) - Plastic Omnium (PLOF.PA) compte dégager à nouveau un free cash flow positif et anticipe une légère croissance de son chiffre d‘affaires en 2010, la première partie de l‘année restant soutenue par les primes à la casse.

L’équipementier automobile, qui a renoué avec un bénéfice net l‘an dernier, a indiqué jeudi dans un communiqué que sa marge opérationnelle devrait ainsi être similaire au premier semestre à celle qu‘il a affichée au second semestre 2009 (5,2%).

“L‘activité de ce début d‘année 2010 est comparable à celle de la fin 2009”, souligne le groupe spécialisé dans les pièces plastiques. “Les volumes de production restent soutenus par les programmes de primes à la casse en Europe et par la croissance dans les pays émergents.”

Plastic Omnium anticipe en revanche une baisse des volumes vers la mi-2010 et compte sur les mesures d’économies complémentaires qu‘il a mises en places l‘an dernier pour y faire face.

Les réductions de coûts, conjuguées au rebond de l‘activité, ont permis au groupe d‘atteindre en 2009 une marge opérationnelle de 4,2%, un niveau similaire à celui d‘avant la crise. La marge s‘est améliorée dans l‘activité automobile mais également dans l‘autre grand métier de Plastic Omnium, l‘environnement (poubelles et conteneurs).

En 2009, le free cash flow a atteint 181 millions d‘euros, permettant au groupe de se désendetter et de réduire de moitié ses frais financiers.

CO2, CHINE ET INDE

La chasse aux émissions de CO2 engagée dans l‘industrie automobile passe notamment par l‘allègement des véhicules, et la partie plastique joue un grand rôle. Dans les années 1950, les voitures ne contenaient qu‘un kilogramme de plastique alors qu‘elles en embarquent aujourd‘hui 150 kg, et à l‘avenir jusqu’à 200 kg, selon une estimation de Plastic Omnium.

Celui-ci a réalisé en 2009 un chiffre d‘affaires de 2,46 milliards d‘euros, en baisse de 8,8%, mais en hausse de 2,7% au second semestre et de 16,8% sur le seul quatrième trimestre.

Il a dégagé un bénéfice net de 31 millions d‘euros, après une perte de 63,2 millions l‘année précédente, et compte verser à ses actionnaires un dividende de 0,70 euro par action.

Plastic Omnium mise aussi sur les pays émergents, dont il espère voir la croissance compenser la baisse d‘activité redoutée fin 2010 sur les marchés matures avec la disparition des primes à la casse.

“Le groupe poursuit son programme de développement dans les pays émergents avec deux nouveaux sites en activité en Chine en 2010, la montée en cadence des deux usines en Inde et l‘entrée en production d‘une troisième usine à New-Delhi”, a souligné Plastic Omnium.

Le PDG du groupe, Laurent Burelle, avait déclaré à Reuters en novembre qu‘il prévoyait d‘ouvrir deux nouvelles usines en Chine par an au cours des cinq prochaines années.

L‘action Plastic Omnium a clôturé jeudi à 26,7 euros, donnant une capitalisation boursière de 470 millions. Depuis le début de l‘année, le titre a pris près de 40%, après avoir plus que doublé de valeur sur l‘ensemble de 2009.

Gilles Guillaume, édité par Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below