Poweo - Pertes aggravées en 2009, bénéfice opérationnel en 2011

jeudi 18 mars 2010 08h45
 

* Le groupe met en cause le retard de la réforme en France

* Division par trois de la perte opérationnelle prévue en 2010

* Objectif de profit opérationnel en 2011 et de résultat net positif en 2012

PARIS, 18 mars (Reuters) - Poweo ALPWO.PA a publié jeudi des pertes qui se sont creusées en 2009 en raison notamment de son activité de fourniture d'électricité en France, mais le groupe a dit viser un profit opérationnel en 2011 et un résultat net positif en 2012.

L'opérateur alternatif d'électricité et de gaz en France, majoritairement contrôlé par l'autrichien Verbund (VERB.VI: Cotation), a également indiqué qu'il visait pour 2010 "une reprise sensible de la croissance de son chiffre d'affaires" et une réduction de sa perte opérationnelle, qui devrait être comprise entre 20 et 30 millions.

Poweo a enregistré en 2009 une perte nette part du groupe de 93,5 millions (contre -20,5 millions en 2008), une perte opérationnelle de 85,3 millions (contre -21,7 millions), un résultat brut opérationnel (Ebitda) négatif de 24,1 millions (contre -3,6 millions) et un chiffre d'affaires - déjà publié - de 564,7 millions (-2,2%).

Le groupe impute notamment ces résultats au report de la mise en service de sa centrale de Pont-sur-Sambre (Nord), qui a eu lieu à la fin du troisième trimestre 2009, et au retard pris par les pouvoirs publics dans la mise en oeuvre de la réforme du marché de l'électricité.

Il a également dû enregistrer des dépréciations de créances douteuses et des pertes sur créances irrécouvrables, pour un montant total de 11,9 millions d'euros, en raison de clients mauvais payeurs.   Suite...