15 mars 2010 / 15:34 / dans 8 ans

LEAD 1 Tommy Hilfiger repris par Phillips-Van Heusen pour $3 mds

* PVH, déjà propriétaire de Calvin Klein, espère un effet positif immédiat sur les résultats

* L‘action de PVH bondit de 9%

(actualisé avec précisions et cours de l‘action)

par Dhanya Skariachan

NEW YORK, 15 mars (Reuters) - Phillips-Van Heusen (PVH.N) a annoncé lundi le rachat de la marque de prêt-à-porter haut de gamme Tommy Hilfiger pour environ trois milliards de dollars (2,2 milliards d‘euros) dans le but de renforcer sa présence en Europe et en Asie.

L‘action de la société américaine, qui possède déjà la marque Calvin Klein, bondit de 9,0% à 52,06 dollars en fin de matinée à la Bourse de New York.

Tommy Hilfiger était jusque-là détenu par le fonds d‘investissement Apax Partners [APAX.UL], basé à Londres, qui avait un temps envisagé d‘introduire en Bourse la célèbre marque de vêtements de loisirs, achetée en 2006 pour 1,6 milliard de dollars.

Au terme de la transaction, Apax aura multiplié par 4,5 son investissement de départ et détiendra 7% de la nouvelle entité issue de la fusion, a indiqué une source au fait du dossier.

PVH espère que l‘opération aura un effet relutif de 20 à 25 cents par action, hors exceptionnels, sur les comptes de l‘exercice 2010-2011, qui s‘achèvera le 30 janvier 2011.

Pour l‘exercice suivant, le rachat de Tommy Hilfiger permettra d‘accroître de 75 cents à un dollar le bénéfice par action, poursuit le groupe.

“Tommy Hilfiger remplit tous nos critères pour une acquisition : marque forte, management de qualité, très rentable, impact positif immédiat sur les résultats et concentré sur la croissance internationale”, a expliqué Emanuel Chirico, directeur général de PVH.

La marque Tommy Hilfiger se développe plus vite à l’étranger qu‘aux Etats-Unis où elle a subi plusieurs années de vaches maigres en raison d‘une politique de bas prix et d‘affichage des logos sur les vêtements qui ont séduit les adeptes du “streetwear” tout en faisant fuir les clients les plus aisés.

PVH versera 2,6 milliards de dollars en numéraire et 380 millions de dollars en actions ordinaires aux propriétaires actuels du capital de Tommy Hilfiger.

La société espère réaliser 40 millions de dollars d’économies de coûts annuelles au terme de l‘opération, qui devrait être bouclée au deuxième trimestre.

Avec Simon Meads à Londres et Megan Davies à New York, version française Benoit Van Overstraeten et Gwenaelle Barzic, édité par Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below