15 mars 2010 / 06:57 / il y a 8 ans

LEAD 3 Altran en perte en 2009, vers une hausse de la marge 2010

* Résultat net, part du groupe, en perte de E74,7 millions * Amélioration de la marge opérationnelle au S2 par rapport au S1 * L‘action ouvre en baisse de 6%

(Actualisé avec cours d‘ouverture et commentaire)

par Gilles Guillaume

PARIS, 15 mars (Reuters) - Altran Technologies (ALTT.PA) a annoncé lundi anticiper une hausse de sa marge d‘exploitation en 2010 après une année 2009 marquée par une remontée de la marge opérationnelle au second semestre, mais aussi par une perte nette.

L‘action du spécialiste de conseil en hautes technologies a ouvert en baisse de 6% à la Bourse de Paris. Dans les premiers échanges, le titre perdait 3,62% à 3,70 euros.

“Les résultats publiés ce matin sont mitigés”, commente un trader parisien. “Le bénéfice opérationnel courant est en ligne avec nos estimations, mais le bénéfice net est décevant (...) et les perspectives pour 2010 restent vagues”, ajoute-t-il.

Le résultat net, part du groupe, ressort en perte de 74,7 millions d‘euros, contre un bénéfice de 11,4 millions en 2008. Le résultat opérationnel est lui aussi en perte, de 72,1 millions d‘euros, après prise en compte de charges non récurrentes liées aux restructuration (64,4 millions) et d‘une dépréciation exceptionnelle des écarts d‘acquisition (38,6 millions), notamment au Brésil.

Le résultat d‘exploitation courant fait quant à lui apparaître un bénéfice de 31 millions d‘euros l‘an dernier, donnant une marge de 2,2% contre 7,7% en 2008.

Comme Altran l‘avait laissé entendre, la marge opérationnelle est remontée au second semestre à 3,2%, contre 1,2% sur les six premiers mois de l‘année.

“En 2010, les départs des consultants en inter-contrats (période d‘inactivité entre deux missions) se traduiront mécaniquement par une hausse de la marge d‘exploitation par rapport à 2009. Le second semestre devrait accentuer ces tendances pendant que les efforts de baisse des coûts (...) se poursuivront”, a souligné le groupe dans un communiqué.

“Après le décrochage traditionnel de début janvier, très inférieur à celui de 2009, l‘activité est désormais stabilisée et le groupe constate une amélioration progressive de son taux d‘utilisation”, a-t-il ajouté.

Altran, qui compte parmi ses clients France Télécom FTE.PA, Airbus EAD.PA et Areva CEPFi.PA, avait publié début février une baisse de 19,4% de son son chiffre d‘affaires, soit plus que prévu, à 1.403,7 millions d‘euros en 2009. A taux de change et périmètre constant, la baisse ressort à 11,3% (Voir : [ID:nLDE6141WH]).

Le groupe a ajouté dans son communiqué qu‘il était prêt à reprendre une politique de croissance externe au travers d‘acquisitions ciblées. Dans un autre communiqué, il a également annoncé lundi la signature d‘un partenariat stratégique avec Akaer, entreprise brésilienne spécialisée dans la mise au point de structures aéronautiques et la gestion de projets clé en main dans les secteurs de l‘aéronautique et de l‘espace.

Aucun terme financier n‘a été précisé.

Avec Cyril Altmeyer, édité par Benoît Van Overstraeten

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below