Delhaize veut accélérer la croissance de ses profits en 2010

jeudi 11 mars 2010 09h09
 

BRUXELLES, 11 mars (Reuters) - Le groupe belge de grande distribution Delhaize DELB.BR a déclaré jeudi que la réduction de ses coûts devrait lui permettre d'accélérer la croissance de son bénéfice d'exploitation cette année, après un exercice 2009 meilleur que prévu.

Il a précisé avoir réduit ses coûts de 100 millions d'euros l'an dernier et amélioré son fonds de roulement de 50 millions.

Son nouveau plan stratégique présenté en décembre lui fixe pour objectif de réduire de 300 millions d'euros ses coûts d'exploitation annuels d'ici 2012, ce qui devrait lui permettre de baisser ses prix et de financer son développement dans le discount et sur les marchés émergents.

Il table sur une croissance de 7 à 10% de son bénéfice d'exploitation en 2010 à taux de change constants. Pour 2009, Delhaize a fait état d'une hausse de 4,2% de son résultat opérationnel à 942 millions d'euros, contre 971 millions attendus par le marché.

Ce résultat, qui dépasse la prévision dont avait fait état le groupe, inclut une charge de 44 millions liée à des restructurations et des fermetures de magasins aux Etats-Unis. La société, qui réalise plus des deux tiers de son chiffre d'affaires aux Etats-Unis avec des enseignes comme Food Lion, Hannaford et Sweetbay, explique que la baisse des prix alimentaires sur le marché américain a pesé sur la croissance des ventes mais ajoute que promotions et baisses de prix ont permis d'amortir en partie cet impact.

Elle souligne avoir connu une "très bonne année" 2009 en Belgique, durant laquelle elle a enregistré une forte croissance de sa part de marché.

Son concurrent Carrefour (CARR.PA: Cotation) a annoncé le mois dernier son intention de fermer 21 magasins en Belgique d'ici fin juin, ce qui devrait se traduire par près de 1.700 suppressions d'emplois. (Voir: [ID:nLDE61M1BW])

Delhaize proposera le paiement d'un dividende de 1,20 euro au titre de 2009.

A la Bourse de Bruxelles, l'action gagnait 0,54% à 59,94 euros en début de séance alors que l'indice DJ Stoxx paneuropéen de la distribution prenait 0,15%.

(Antonia van de Velde, Marc Angrand pour le service français)