9 mars 2010 / 14:09 / il y a 7 ans

LEAD 1 Publicis - Activité en hausse en février et mars / Lévy

* Amélioration séquentielle depuis octobre

* Acquisitions petites et moyennes envisagées

* Aucune discussion avec Interpublic (IPG.N)

* Intéressé par le numérique et les marchés émergents

ABOU DHABI, 9 mars (Reuters) - Publicis (PUBP.PA) a annoncé mardi que ses clients dépensaient davantage d'argent cette année et que son chiffre d'affaire était en progression en février, avec une tendance aussi "très positive" en mars.

Le numéro trois mondial du secteur en termes de chiffre d'affaires recherche des acquisitions de taille petite et moyenne mais il pourrait également rétribuer davantage ses actionnaires par le biais de rachats d'actions ou d'autres procédés, a déclaré son P-DG Maurice Lévy lors d'un entretien accordé à Reuters Insider.

Maurice Lévy a en outre démenti les rumeurs selon lesquelles son groupe souhaitait acquérir son concurrent américain Interpublic (IPG) (IPG.N).

"Nous n'avons aucune discussion actuellement avec IPG", a-t-il dit, rappelant que la stratégie de Publicis est de se développer dans le numérique et sur les marchés émergents.

"Nous avons de bonnes nouvelles avec les chiffres de février. Ce que nous avons observé depuis le quatrième trimestre c'est une amélioration du chiffre d'affaires. La plupart de nos clients dépense plus d'argent. Je crois que 2010 sera une année positive", a-t-il dit. "Ce que nous avons noté pour mars est également très positif", a-t-il ajouté.

Une rumeur persistante veut que Publicis puisse être intéressé par Interpublic et Martin Sorrell, le directeur général du groupe britannique WPP (WPP.L), est allé jusqu'à suggérer qu'une fusion entre le français et l'américain serait pertinente.

"Je sais que l'un de mes concurrents les plus chers considère vraiment Publicis comme un acquéreur potentiel d'IPG. Je ne suis pas certain qu'IPG soit à vendre. Je n'ai vu aucun signe de cela et de toute façon nous avons une stratégie qui consiste à renforcer notre position dans le numérique et les marchés émergents", a précisé Maurice Lévy.

Le mois dernier Publicis a Publicis avait estimé que le pire de la crise, qui a pesé sur ses résultats l'an dernier, était passé, et avait dit viser pour 2010 une reprise de la croissance organique de son revenu et une stabilisation de sa marge opérationnelle. [ID:nLDE61E1SQ]

Georgina Prodhan et Dominique Vidalon, version française Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below