Nicox a réduit ses pertes et renforcé sa trésorerie en 2009

jeudi 4 mars 2010 18h56
 

PARIS, 4 mars (Reuters) - NicOx (NCOX.PA: Cotation) a annoncé jeudi une réduction de ses pertes à la suite de la diminution des frais de développement de l'anti-inflammatoire Naproxcinod, pour lequel l'avis des autorités américaines est attendu en juillet.

La société de biotechnologie NicOx a accusé une perte opérationnelle de 62 millions d'euros en 2009 contre 79,2 millions en 2008 et une perte nette de 60,4 millions contre 73,9 millions.

NicOx, qui ne fournit pas de prévisions pour 2010, précise qu'il continuera à se consacrer cette année à la préparation de la commercialisation du Naproxcinod, dont il attend à terme un chiffre d'affaires de plus d'un milliard d'euros.

Le société a annoncé mercredi avoir accordé à Bausch & Lomb BOLEL.PK les droits exclusifs mondiaux du NCX 116, traitement du glaucome et de l'hypertension occulaire, pour un total pouvant atteindre 169,5 millions de dollars.

Le NCX 116 est le nouveau nom du PF03187207 pour lequel NicOx avait racheté à l'américain Pfizer (PFE.N: Cotation) les droits de développement et de commercialisation. (Voir [ID:nLDE622032])

Nicox affiche une trésorerie de 148,3 millions d'euros au 31 décembre 2009 contre 104,7 millions un an plus tôt, notamment à la suite d'une augmentation de capital qui lui a permis de lever environ 100 millions d'euros fin 2009. [ID:nLDE5BK052]

(Cyril Altmeyer, édité par Matthieu Protard)