March 4, 2010 / 6:24 AM / 7 years ago

LEAD 4 Gemalto table sur une amélioration de sa marge en 2010

6 MINUTES DE LECTURE

* C.A. 2009 à E1,65 md, résultat net à E148 mlns

* Charge de E11,2 mlns pour la panne de CB allemandes

* Dividende 2009 à 0,25 euro par action

* Table sur un premier trimestre 2010 en croissance

* Estime que l'Ebit devrait avoisiner E210 mlns en 2010

(actualisé avec conférence téléphonique)

par Marie Mawad

PARIS, 4 mars (Reuters) - Gemalto GTO.PA a déclaré jeudi s'attendre à un premier trimestre 2010 en croissance et tabler sur une forte amélioration de sa rentabilité cette année, après avoir confirmé ses objectifs de moyen terme et annoncé son intention de verser le premier dividende de son histoire.

Le fabricant de cartes à puces pour les téléphones portables et les cartes de crédit a fait état dans un communiqué d'un chiffre d'affaires 2009 de 1,65 milliard d'euros, en recul de 2%, d'un résultat d'exploitation de 171 millions, représentant une marge de 10,3%, et d'un résultat net quasi-stable à 148 millions d'euros. Le résultat d'exploitation a atteint 182 millions d'euros hors provision liée à la panne de cartes bancaires allemandes survenue en début d'année 2010.

Le consensus Thomson Reuters I/B/E/S prévoyait en moyenne un chiffre d'affaires annuel de 1,66 milliard d'euros et un résultat net de 139 millions sur la base des estimations de 14 analystes.

"(Les résultats) révèlent une légère inflexion positive des ventes sur la fin de l'année qui confortent notre scénario de reprise des ventes et de nouvelles améliorations des marges en 2010", commente un analyste de CM-CIC dans une note.

Gemalto s'est fixé pour objectif d'accroître son chiffre d'affaires et son résultat d'exploitation en 2010.

Le directeur général du groupe, Olivier Piou, a ajouté lors d'une conférence téléphonique estimer que le résultat d'exploitation (Ebit) du groupe devrait être autour de 210 millions d'euros en 2010, représentant une hausse de 15% par rapport au niveau de 2009 avant provision exceptionnelle.

Interrogé au sujet des ventes du groupe au premier trimestre, il a répondu qu'il les attendait en croissance.

Vers 16h50, le titre reculait de 2,12%, à 30,30 euros.

Le groupe a confirmé sa prévision de résultats à moyen terme, visant un bénéfice des activités opérationnelles de 300 millions d'euros en 2013, ambition dévoilée en novembre dernier dans le cadre de son plan 2010-2013.

L'entreprise avait alors prévenu qu'elle comptait initier le versement d'un dividende, poursuivre son programme de rachat d'actions et réaliser des "acquisitions complémentaires".

Au titre de 2009, Gemalto proposera donc le premier dividende de son histoire, à 0,25 euro par action.

Gemalto vise aussi, pour 2011, une marge "à un chiffre situé dans la tranche haute de la première dizaine" pour son activité de transactions sécurisées ainsi que pour la sécurité.

Charge Pour La Panne Allemande

Sans surprise, Gemalto a enregistré en 2009 une charge exceptionnelle pour couvrir les frais éventuels liés à la panne de cartes bancaires allemandes survenue lors du passage à la nouvelle année 2010. (Voir [ID:nLDE60C0ZG] et [ID:nLDE6051BB])

Cette charge, que le groupe estimait initialement entre six et 10 millions d'euros, s'est finalement élevée à 11,2 millions, pesant sur la marge de la division de transactions sécurisées. Celle-ci a reculé de 2,7 points à 3,4%.

Interrogé lors de la conférence téléphonique sur d'éventuelles provisions supplémentaires liées à cette panne, Olivier Piou a estimé que le groupe était "bien couvert", et que l'évènement n'avait pas eu d'impact sur l'image de l'entreprise auprès de ses clients.

Gemalto a en revanche redressé la rentabilité de sa filiale de sécurité qui, encore en pertes en 2008, a enregistré un résultat d'exploitation de 7,1 millions d'euros au cours de l'exercice écoulé, grâce à une croissance des ventes de 15% à 248 millions.

La téléphonie mobile, qui représente plus de la moitié des ventes du groupe, a toutefois vu son chiffre d'affaires reculer de 6% en 2009, à 252 millions d'euros, et sa marge d'exploitation baisser de près d'un point, à 16%.

* Le communiqué sur les résultats : here

* Les principales données financières : here

Edité par Jean-Michel Bélot et Cyril Altmeyer

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below