March 4, 2010 / 6:49 AM / in 7 years

LEAD 4 Arkema prévoit une hausse significative de l'Ebitda 2010

6 MINUTES DE LECTURE

* Résultats conformes aux attentes en 2009

* Hausse de l'Ebitda au T4, baisse des ventes

* Réductions des coûts en 2009 de E171 mlns, FCF à E228 mlns

* Le groupe vise une marge d'Ebitda de plus de 13,5% en 2014

* L'action en baisse de plus de 3%

(Actualisé avec cours §3, contexte sectoriel, précisions)

par Matthias Blamont et Caroline Jacobs

PARIS, 4 mars (Reuters) - Arkema (AKE.PA) a annoncé jeudi prévoir une hausse significative de son chiffre d'affaires et de son excédent brut d'exploitation en 2010 après avoir publié des résultats annuels conformes aux attentes.

Le chimiste de spécialités se veut néanmoins prudent quant à "ses hypothèses de marché" après avoir constaté un recul de son chiffre d'affaires au cours des trois derniers mois de 2009.

Ces résultats en ligne et, surtout, les perspectives prudentes du groupe n'ont guère enthousiasmé le marché alors que plusieurs intervenants du secteur se sont montrés récemment plus franchement optimistes pour 2010.

Vers 11h25, l'action Arkema reculait ainsi de 3,6% à 25,815 euros à la Bourse de Paris après un point bas touché peu après l'ouverture à 25,325 euros. Elle avait toutefois progressé de 8% depuis vendredi dernier.

"Les résultats en ligne et les prévisions prudemment optimistes ne devraient pas beaucoup exciter le marché après les déclarations plus franches faites par d'autres sociétés du secteur au 4e trimestre", résument dans une note les analystes du Credit Suisse. "Cela dit, ce n'est pas une surprise compte tenu des difficultés actuelles sur le marché des produits vinyliques", ajoutent-ils.

BASF BASF.DE, premier chimiste mondial par le chiffre d'affaires, a annoncé il y a une semaine un bénéfice du quatrième trimestre meilleur que prévu, ajoutant qu'il comptait sensiblement augmenter son bénéfice d'exploitation cette année (voir [ID:nLDE61O0J9]).

Dans un communiqué, Arkema s'est bornée de son coté à déclarer aborder l'année 2010 avec confiance, "en retenant des hypothèses économiques prudentes".

Sur les cinq ans à venir, elle entend poursuivre le renforcement de son portefeuille d'activités et son développement sur les zones géographiques à plus forte croissance. En "conditions normalisées", Arkema vise une marge d'Ebitda supérieure à 13,5% en milieu de cycle en 2014 (7% en 2009, ndlr)", ajoute-t-elle.

Au cours d'une conférence de presse, le P-DG Thierry Le Hénaff a précisé que son ambition était de ramener la part du chiffre d'affaires en Europe à 41% dans cinq ans contre 57% en 2005. La part des ventes en Asie devrait passer de 13% à 22%. Arkema veut en outre poursuivre l'allègement de sa base de coûts. La réduction des frais fixes a totalisé 171 millions d'euros l'an passé, conformément à l'objectif dévoilé lors de la présentation des résultats du troisième trimestre (voir [ID:nLA592410]). Le flux de trésorerie libre a totalisé 228 millions d'euros.

En 2010, les compressions de coûts devraient s'élever à 90 millions d'euros.

Le 25 janvier, le groupe a finalisé l'acquisition d'actifs acryliques de l'américain Dow Chemical (DOW.N) en Amérique du Nord. Le chiffre d'affaires 2009 de ce périmètre a atteint 450 millions de dollars (329,6 millions d'euros).

Baisse Des Ventes Au t4

Au titre de 2009, Arkema a dégagé un résultat avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissement (Ebitda) en baisse de 37,8% à 310 millions d'euros. Le résultat d'exploitation courant recule de 84% à 40 millions tandis que la perte nette courante ressort à 49 millions d'euros contre un bénéfice en 2008 de 146 millions.

Le chiffre d'affaires marque une diminution de 21,1% à 4,44 milliards. Les trois pôles de l'entreprise (produits vinyliques, chimie industrielle et produits de performance) ont enregistré des ventes en repli.

Les analystes du consensus Thomson Reuters I/B/E/S anticipaient en moyenne un Ebitda de 313,7 millions, un résultat opérationnel de 37,16 millions et un chiffre d'affaires de 4,45 milliards.

Sur le seul quatrième trimestre, l'Ebitda progresse de 74% à 82 millions d'euros après 101 millions d'euros au troisième trimestre tandis que le chiffre d'affaires décline de 8,5% à 1,08 milliard en dépit d'une hausse des volumes de 8%.

Le conseil d'administration proposera de maintenir le dividende à 0,60 euro par action.

Voir aussi:

* communiqué des résultats: here

* Les principales données financières du groupe:

here

Edité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below