5 mars 2010 / 06:33 / dans 8 ans

Innate Pharma -Trésorerie 2009 en hausse mais abandon de projets

* Pertes creusées et revenus en baisse en 2009

* Investissements en R&D en repli

PARIS, 5 mars (Reuters) - Innate Pharma (IPH.PA) a annoncé vendredi l‘arrêt des essais de l‘IPH 1101 dans l‘indication de leucémie myéloïde chronique et l‘abandon du développement pré-clinique de l‘IPH 4201, un anticorps destiné à lutter contre le cancer du pancréas.

Pour l‘IPH 1101, son candidat médicament le plus avancé, la société de biotechnonologie mentionne des résultats cliniques “positifs” de phase IIa dans l‘hépatite virale de type C et des résultats intermédiaires de phase I/II “encourageants” pour le lymphome folliculaire.

Mais s‘agissant de son indication dans la leucémie myéloïde chronique, Innate explique que “les résultats d‘une analyse sur les 14 premiers patients de l‘essai n‘a pas montré une efficacité suffisante pour continuer celui-ci”.

La société marseillaise annonce en outre que l‘abandon du développement de l‘IPH 4201 fait suite à la découverte “d‘une réactivité croisée inattendue”.

En revanche, elle indique que les études de phase II pour l‘IPH 2101 (leucémie myéloïde aiguë) ont démarré.

Innate compte à ce jour quatre anticorps monoclonaux dans son portefeuille dont deux sont licenciés à Novo Nordisk (NOVOb.CO) qui est responsable de leur développement (l‘IPH 24 et l‘IPH 2201 dans l‘inflammation et les maladies auto-immunes). Innate a décidé l‘an dernier, de concentrer toutes ses ressources sur les candidats médicaments de cette classe.

Pour l‘exercice 2009, la société a accusé une perte opérationnelle de 15,5 millions, contre 13 millions en 2008. Sa perte nette s‘est creusée à 14,6 contre 11,9 millions d‘euros alors que les revenus de ses accords de collaboration et de licence ont baissé à 3,2 millions contre 7,4 millions. Ses dépenses de recherche et développement ont diminué l‘an dernier à 18 millions au regard des 21 millions de 2008.

Au 31 décembre 2009, le montant de la trésorerie de la société s’élevait à 49,2 millions d‘euros, contre 33,8 millions un an plus tôt.

Le danois Novo Nordisk (NOVOb.CO) est le premier actionnaire d‘Innate Pharma avec 18,68% du capital, aux côtés d‘investisseurs de capital risque qui possèdent en tout près de 40%.

Fondée en 1999, Innate Pharma a été introduite en Bourse en novembre 2006 à 4,50 euros. L‘action a clôturé jeudi à 2,29 euros, faisant ressortir une capitalisation de quelque 80 millions d‘euros.

Noëlle Mennella, édité par Cyril Altmeyer

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below