LEAD 1 Bureau Veritas vise une marge opérationnelle 2010 stable

jeudi 4 mars 2010 07h38
 

* Le groupe veut relancer "activement" les acquisitions

* Activité difficile au T1

* Reprise de la croissance organique attendue au S2

PARIS, 4 mars (Reuters) - Bureau Veritas (BVI.PA: Cotation) a confirmé jeudi viser le maintien de sa marge opérationnelle en 2010 et un retour à la croissance organique à partir du deuxième semestre après avoir publié des résultats annuels globalement supérieurs aux attentes.

Le numéro deux mondial de la certification derrière le suisse SGS SGSN.VX, présent dans les secteurs de la construction, de l'industrie ou des biens de consommation, veut également relancer "activement" sa stratégie de croissance externe, grâce à une trésorerie renforcée et à une diminution de sa dette.

Du fait de la crise, le groupe avait observé une pause sur le front des acquisitions l'an passé.

Le cash flow libre (flux net de trésorerie disponible après impôts, intérêts et investissements) de Bureau Veritas a progressé de 63,8% en 2009 pour atteindre 310,1 millions d'euros. A fin décembre, l'endettement net totalisait 679,3 millions d'euros, montant à comparer à 907,7 millions à fin décembre 2008. "Nous sommes repartis à la chasse aux acquisitions. Les années 2010 et 2011 verront de nombreux mouvements de consolidation et l'émergence de leaders mondiaux encore plus forts", a déclaré Franck Piedelièvre, P-DG de Bureau Veritas, au cours d'une conférence téléphonique.

Le dirigeant a ajouté que les pays émergents, où la société réalise déjà 40% de son chiffre d'affaires, constituaient une priorité pour les mois à venir.   Suite...