March 4, 2010 / 7:19 AM / 7 years ago

LEAD 3 Casino veut accroître ses parts de marché en 2010

6 MINUTES DE LECTURE

* ROC -4,5% et résultat net pdg +8,6%

* Dividende +4,7% à 2,65 euros par action

* Objectif DFN/Ebitda 2010 confirmé, pas d'autres prévisions

* Vers une cession à l'amiable au Venezuela

(Actualisé avec réunion d'information)

par Noëlle Mennella

PARIS, 4 mars (Reuters) - Casino (CASP.PA) entend gagner des parts de marché en 2010 après un exercice 2009 pénalisé par l'environnement économique et poursuivre les réductions de coûts qui lui ont permis de renforcer sa structure financière.

A l'instar de son concurrent Carrefour (CARR.PA) (Voir [ID:nLDE61G129]), Casino n'a pas communiqué pas d'objectifs de résultat opérationnel ou de ventes pour 2010.

Le PDG Jean-Charles Naouri a indiqué lors d'une réunion d'information que les ventes de début de d'année étaient en amélioration en France, "surtout en février par rapport au quatrième trimestre".

Il a estimé que le prix des produits de marques nationales devraient être stables au premer semestre et en hausse d'à peine un pour cent sur le second semestre.

Jean-Charles Naouri n'a pas souhaité commenter un consensus de résultat opérationnel courant (ROC) d'analystes ressortant à 1,3 milliard d'euros, remarquant simplement qu'il n'intégrait pas les effets de l'acquisition de Casas Bahia au Brésil.

Il s'est contenté de confirmer que le ratio de dette financière nette/Ebitda du groupe devrait être fin 2010 inférieur à 2,2, son ratio de 2009, après 2,5 en 2008.

La dette financière nette du n°5 français du secteur a été réduite à 4.072 millions en 2009 contre 4.851 millions en 2008.

Casino propose de verser un dividende de 2,65 euros par action au titre de l'exercice 2009, en progression de 4,7%.

L'action Casino perd 0,13% à 60,36 euros vers 14h45, alors que l'indice sectoriel européen .SXRP montait de 1,03%.

Chez Natixis Securities, Pierre-Edouard Boudot constate que "le résultat opérationnel est en ligne tandis que le bénéfice net et la dette sont meilleurs qu'attendus". En France, poursuit-il "c'est moins bien sur les hypermarchés et Leader Price tandis que l'international est meilleur".

Le distributeur stéphanois a terminé 2009 sur un ROC de 1.209 millions (-4,5% à données publiées et -2,5% en organique). Le ROC ressort à 804 millions d'euros en France, en baisse de 11,1%, tandis qu'il progresse de 12% à 406 millions à l'international, qui représente 34% du total contre 29% en 2008.

Le bénéfice net part du groupe s'est chiffré à 543 millions d'euros (+8,6%).

Les Hypers Ne Sont Pas a Vendre

Jean-Charle Naouri a souligné que le groupe était très bien positionné tant en ce qui concerne ses formats que sa présence géographique. Il a précisé que la part des hypermarchés avait diminué au profit des commerces de proximité et que le poids des pays émergents était passé à 35% des ventes contre 62% pour la France.

Il a répété que Casino ne comptait pas vendre ses hypermarchés tout en notant que pour ceux dont la superficie dépassait 5.000 mètres carrés "le retour sur capital investi n'existe plus".

Les formats porteurs sont les commerces de proximité (supermarchés et hypers de moins de 5.000 m2) et le discount dont les enseignes de Casino sont Franprix et Leader Price.

Carrefour compte ouvrir 100 Franprix et 100 Leader Price en 2010. Dans ces formats, les prix ont baissé fortement en janvier et de nouvelles réductions interviendront en avril, a indiqué Jean-Claude Naouri.

S'agissant de l'international, Jean-Charles Naouri a confirmé que la nationalisation de sa chaîne de supermarchés Exito au Venezuela n'aurait pas d'impact ni sur les comptes du groupe. Il a précisé que les négociations en cours avec le gouvernement vénézuélien s'orientaient vers "une cession à l'amiable" et non vers une expropriation. [ID:nLDE60G0KP]).

En 2009, Casino a dépassé ses objectifs de réductions de coûts et de stocks. Les économies se sont montées à 180 millions, contre un objectif de 150 millions, et le groupe a confirmé qu'il en réaliserait plus de 300 millions sur 2009-2010.

Il fait aussi état d'une réduction des stocks de 2,3 jours par rapport à son objectif de 2 jours. Il devrait encore baisser de un jour au niveau du groupe en 2010, a dit Jean-Claude Naouri.

Le groupe compte poursuivre son programme de cessions d'actifs d'un milliards d'euros à fin 2010. [ID:nL4358691L])

De son coté, le distributeur néerlandais Ahold AHLN.AS a battu d'un cheveu les prévisions des analystes financiers en faisant état d'un bénéfice opérationnel de 341 millions d'euros pour le quatrième trimestre, ce qui représente une baisse de 8% par rapport à la même période de 2008 [ID:nLDE623050]

* communiqué complet sur les résultats : here,1259.html?finance=152

* les principales données financières du groupe : here

Edité par Cyril Altmeyer

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below