1 mars 2010 / 11:20 / dans 8 ans

LEAD2 France/Auto-Le marché reste soutenu par les commandes 2009

* Le bond des commandes passées fin 2009 se fait toujours sentir

* Dacia (Logan) a presque doublé sa part de marché en un an

* Le marché des poids lourds chute encore

(Actualisé avec précisions)

par Gilles Guillaume

PARIS, 1er mars (Reuters) - Les immatriculations de voitures neuves en France ont augmenté de 17,8% sur un an en février, reflétant toujours le bond des commandes passées fin 2009 en prévision de la réduction de la prime à la casse.

Les nouvelles immatriculations de voitures dans l‘Hexagone se sont établies le mois dernier à 179.926 unités, selon les chiffres publiés lundi par le Comité des constructeurs français d‘automobiles (CCFA).

Février 2010 a compté 20 jours ouvrables, autant que février 2009.

Les immatriculations continuent ainsi de bien se maintenir, après une hausse de 14% en janvier, profitant également du comparatif favorable de l‘an dernier à la même époque, quand le secteur automobile était en pleine crise.

“Nous avons un effet de base favorable et toujours beaucoup de livraisons de modèles commandés l‘an dernier, mais aussi des prises de commandes”, a commenté François Roudier, porte-parole du CCFA.

“Le marché français se maintient plutôt bien et les constructeurs hexagonaux tirent leur épingle du jeu, alors que traditionnellement dans le secteur, les débuts d‘année sont toujours plus faibles”, a-t-il ajouté. “On peut toujours dire que le premier semestre sera bon, mais l‘incertitude sur la fin de l‘année n‘est pas encore levée.”

Dans les véhicules commerciaux, le tableau reste contrasté: d‘un côté les immatriculations d‘utilitaires légers, un baromètre de l‘activité économique locale, donnent des signes de stabilisation (-0,6% en février après +7,7% en janvier), mais de l‘autre, le transport routier ne redémarre toujours pas: les immatriculations de camions de plus de cinq tonnes ont encore chuté le mois dernier de 39,5%, après -42% le mois précédent.

BONNE TENUE DES FRANÇAISES ET DE DACIA

Les immatriculations de voitures de marques françaises ont grimpé de 21,3% en février, contre une hausse de 13,4% pour les marques étrangères.

PSA Peugeot Citroën (PEUP.PA) a vu ses immatriculations progresser de 21%, grâce notamment aux 207-208, C3 et 3008, tandis que celles du groupe Renault (RENA.PA) ont augmenté de 30,1%.

La hausse ressort à 21,8% pour la marque Renault, grâce aux Clio, Mégane et Laguna, tandis que les immatriculations de Dacia Logan ont plus que doublé, comme le mois précédent. Entre février 2009 et février 2010, la marque “low cost” du groupe Renault a multiplié par près de deux sa part de marché en France à 4%.

Sur les deux premiers mois de l‘année, les immatriculations totales de voitures neuves en France ressortent en hausse de 16,1% en données brutes et de 19% en données corrigées des jours ouvrables.

Le ralentissement reste cependant spectaculaire après le bond de près de 50% enregistré en novembre et décembre, en prévision de la baisse de la prime à la casse passée de 1.000 à 700 euros le 1er janvier dernier.

Edité par Benjamin Mallet

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below