Chimie-DSM signe une perte nette au T4, pas d'objectifs annuels

mercredi 24 février 2010 09h50
 

AMSTERDAM, 24 février (Reuters) - Le chimiste néerlandais DSM (DSMN.AS: Cotation) n'a pas livré d'objectifs pour 2010, après avoir publié mercredi une perte nette inattendue au quatrième trimestre, imputable à des dépréciations.

Le résultat d'exploitation a cependant fait un bond de 68%, à 141 millions d'euros, grâce à une amélioration sensible de la demande, contre 84 millions un an auparavant. Il dépasse légèrement l'objectif que s'était fixé DSM.

Les perspectives économiques d'ensemble restent incertaines, a expliqué DSM, et même si la plupart des pays vivent une amélioration de leur situation la reprise est irrégulière et les risques demeurent.

La perte nette a été de 60 millions d'euros, avec 166 millions de dépréciations.

"Après un premier semestre difficile, nous avons publié des résultats améliorés au second semestre, notre division Materials Sciences ayant amorcé sa reprise", a commenté le directeur général Feike Sijbesma, dans un communiqué.

DSM a maintenu son dividende à 1,20 euro par action. Le chiffre d'affaires trimestriel ressort à 2,01 milliards d'euros, en baisse de 1%, à comparer au consensus Reuters donnant 2,05 milliards.

Le français Rhodia RHA.PA, qui publiait aussi ses résultats mercredi, a annoncé de nouvelles mesures d'économies pour faire face aux évolutions de la conjoncture. Il a dit viser un Ebitda récurrent en hausse d'au moins 35% cette année après des résultats 2009 supérieurs aux attentes.

Voir aussi :   Suite...