EADS à la croisée des chemins sur l'A400M et les tankers US

mardi 23 février 2010 16h45
 

* Réunions cruciales pour l'A400M mercredi et jeudi

* Cahier des charges définitif de l'US Air Force sur les ravitailleurs prévu cette semaine

* L'action EADS en nette hausse à Paris

par Tim Hepher

PARIS, 23 février (Reuters) - EADS EAD.PA se prépare à vivre mercredi et jeudi deux journées importantes pour l'avenir de ses deux grands programmes de défense, l'avion de transport militaire A400M et le ravitailleur A330 MRTT.

Le géant européen d'aéronautique et de défense, maison mère d'Airbus, espère parvenir à un accord, au moins de principe, avec les sept pays de l'Otan clients de l'A400M à l'occasion d'une réunion informelle des ministres de la Défense organisée par la présidence espagnole de l'Union européenne à Palma de Majorque mercredi et jeudi.

Outre-Atlantique, l'armée de l'air américaine devrait communiquer cette semaine, probablement mercredi, le cahier des charges définitif de l'appel d'offres passé pour le remplacement de sa flotte d'avions ravitailleurs, un contrat dont la première tranche est estimée à quelque 35 milliards de dollars (25,8 milliards d'euros).

EADS et son partenaire américain Northrop Grumman (NOC.N: Cotation) avaient remporté la compétition en 2008 avec l'A330 MRTT (Multi Role Tanker Transport), un avion dérivé de l'A330 d'Airbus. Boeing (BA.N: Cotation) a contesté cette victoire parvenant ainsi à relancer l'appel d'offres au terme d'une intense bataille juridique.   Suite...