February 24, 2010 / 7:16 AM / 7 years ago

LEAD 4 Rhodia vise un Ebitda récurrent en hausse d'au moins 35%

6 MINUTES DE LECTURE

* Ebitda récurrent à E487 mlns en 2009, dont E200 mlns au T4

* Perte nette 2009 à E132 mlns

* Le groupe compte économiser E130 mlns en 2010

* Dette réduite, le groupe prêt à examiner des acquisitions

* L'action en vive hausse

(Actualisé avec précisions, cours)

par Matthias Blamont et Caroline Jacobs

PARIS, 24 février (Reuters) - Rhodia RHA.PA a déclaré mercredi viser un Ebitda récurrent en hausse d'au moins 35% cette année après avoir publié des résultats 2009 supérieurs aux attentes et annoncé de nouvelles mesures d'économies pour faire face aux évolutions de la conjoncture.

Les investisseurs ont salué la publication et les perspectives du groupe de chimie. Vers 11h50, l'action Rhodia progressait de 6,76% à 13,98 euros à la Bourse de Paris après une pointe à 14,18 euros.

L'indice DJ Stoxx européen de la chimie .SX4P reculait de 0,64% au même moment.

"Le T4 est excellent et les prévisions 2010 très engageantes. Nous maintenons (...) notre recommandation à 'achat'", écrit Alexandre Cornu, analyste auprès de CM-CIC Securities, dans une note de recherche.

Au cours d'une conférence téléphonique, le PDG Jean-Pierre Clamadieu a souligné que l'allègement de la dette de l'entreprise autorisait ses équipes à examiner des opportunités de croissance externe.

Discipline

"Le groupe a des ressources financières très largement disponibles, maintenant nous restons prudents. Ce que nous regardons aujourd'hui, ce sont des acquisitions ciblées dans les métiers où nous avons des positions solides", a-t-il expliqué.

La direction veut néanmoins maintenir sa discipline financière. Elle compte cette année sur une réduction de ses frais fixes de 130 millions d'euros par rapport à 2008 après 114 millions d'euros de compressions de coûts en 2009, montant toutefois légèrement inférieur aux 120 millions d'euros initialement prévus.

"Les conditions économiques devraient s'améliorer en 2010. Le produit intérieur brut mondial devrait progresser (de 3,9% selon le Fonds monétaire international) grâce à la dynamique des pays émergents alors que la croissance en Europe reste incertaine, en particulier au second semestre", a précisé l'entreprise dans un communiqué.

"Dans les conditions économiques actuelles, Rhodia prévoit en 2010 une amélioration significative de sa rentabilité avec un Ebitda récurrent en hausse d'au moins 35% par rapport à 2009."

"La demande s'est améliorée depuis son point bas au premier trimestre 2009 mais les volumes restent toujours 8% à 10% inférieurs à ce qu'ils étaient avant la crise", a souligné de son côté Jean-Pierre Clamadieu.

Selon le dirigeant, la dynamique industrielle des pays émergents, Chine et Brésil en tête, reste forte. En 2009, Rhodia a réalisé 45% de ses ventes en Asie et en Amérique du Sud.

Dette Reduite

Rhodia, dont les formulations chimiques sont utilisées dans les secteurs automobile, cosmétique ou électronique, a dégagé en 2009 un résultat avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissement (Ebitda) récurrent en baisse de 28% à 487 millions d'euros.

La perte nette s'inscrit à 132 millions d'euros, à comparer à un résultat net de 105 millions en 2008, tandis que le chiffre d'affaires marque une diminution de 18% à 4,03 milliards.

Sur le seul quatrième trimestre, l'Ebitda récurrent ressort à 200 millions d'euros, performance record, contre 174 millions au troisième trimestre et 141 millions au quatrième trimestre 2008.

Les analystes du consensus Vara Research, réalisé pour Rhodia auprès de 11 intermédiaires, anticipaient en moyenne un Ebitda récurrent 2009 de 465 millions d'euros, dont 178 millions pour le seul quatrième trimestre, une perte nette de 116 millions et un chiffre d'affaires de 4,01 milliards.

Lors de la publication de ses résultats trimestriels le 4 novembre, Rhodia avait dit s'attendre à un Ebitda récurrent supérieur à 160 millions d'euros au titre du quatrième trimestre. (Voir [ID:nL448867])

La dette nette consolidée atteignait 1,02 milliard d'euros à fin décembre. Elle s'élevait à 1,07 milliard fin septembre.

Le conseil d'administration envisage le versement d'un dividende de 0,25 euro par action au titre de 2009. Rhodia n'avait pas rémunéré ses actionnaires à l'issue de l'exercice précédent.

Le groupe de chimie néerlandais DSM (DSMN.AS), qui publiait également ses résultats annuels mercredi, n'a pas communiqué de prévision pour l'année en cours. [ID:LDE61N0GV]

Le suisse Clariant CLN.VX avait annoncé le 16 février la suppression de 500 postes, dont 400 dans la confédération, et prévenu qu'il n'entrevoyait pas de redressement solide de l'économie en 2010. [ID:nLDE61F1GG]

Voir également:

* Le communiqué des résultats de Rhodia: here

* Les résultats d'AkzoNobel et Solvay publiés le 18 février [ID:nLDE61H0CE]

* BASF BASF.DE doit publier ses résultats jeudi.

Edité par Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below