CONSENSUS Suez Environnement - Ebitda 2009 attendu à -2,1%

lundi 22 février 2010 16h13
 

 PARIS, 22 février (Reuters) - Suez Environnement (SEVI.PA: Cotation).
Résultats de l'exercice 2009 (en millions d'euros).
 Date et heure de publication : jeudi 25 février à 7h30.
 Conférence à 8h30.
 
 Nombre d'analystes interrogés par la rédaction de Reuters:
16 pour le net, 15 pour le chiffre d'affaires et 18 pour le
résultat brut d'exploitation (Ebitda):
 
               NET     EBITDA      C.A.
 Moyenne        379     2.057     12.248
 Maximum        408     2.079     12.315
 Minimum        341     2.031     12.146
 ---------------------------------------
 2008 (publié)  533     2.102     12.364
 Variation    -28,8%    -2,1%      -0,9%
 
 ACTIVITÉ : numéro deux mondial des services à
l'environnement, derrière Veolia Environnement (VIE.PA: Cotation).
 
 RAPPEL DES OBJECTIFS DE LA SOCIÉTÉ :
 - Suez Environnement, pénalisé par ses activités dans les
déchets, a confirmé début novembre qu'il visait pour l'ensemble
de 2009 "une performance opérationnelle globalement stable" au
niveau de son chiffre d'affaires et de son résultat brut
d'exploitation par rapport à 2008, à changes constants.
 - Son directeur général, Jean-Louis Chaussade, a déclaré le
20 novembre que le groupe ferait "mieux et plus vite" que prévu
en matière de réduction de coûts. Son programme d'économies
était jusqu'ici censé lui permettre de réaliser 180 millions
d'euros d'économies au niveau du RBE en 2010 par rapport au RBE
2007.
 Ce programme a généré 49 millions d'euros d'économies au 1er
semestre, pour un total de 104 millions depuis le début 2008 et
de 120 millions attendus pour la fin 2009, selon les indications
données par le groupe fin août.
 - Jean-Louis Chaussade a également fait savoir le 20
novembre que le groupe n'avait pas encore décidé de lancer une
éventuelle augmentation de capital une fois qu'il aurait
finalisé l'ensemble des opérations qui vont lui permettre de
prendre le contrôle d'Agbar AGS.MC. (voir [ID:nLM607324] et
[ID:nLK638427])
 
 CE QUE LE MARCHE ATTEND :
 1 - Certains analystes jugent que le groupe pourrait
annoncer une prévision de croissance à deux chiffres de son RBE
en 2010 en incluant Agbar, dont la prise de contrôle est censée
être finalisée mi-2010.
 2 - Une actualisation du programme de réductions de coûts.
 3 - Des indications sur la politique du groupe en matière de
dividende.
 (Benjamin Mallet, édité par Dominique Rodriguez)