19 février 2010 / 09:20 / dans 8 ans

LEAD 3 Thales chute de près de 15% au lendemain de ses annuels

* Le titre affiche la plus forte baisse du SBF 120

* Le groupe a publié jeudi un Rex courant en baisse de 83%

* Baptême du feu pour le nouveau PDG Luc Vigneron

(Actualisé avec cours §3, précisions §4)

PARIS, 19 février (Reuters) - Thales (TCFP.PA) accusait la plus forte baisse de l‘indice SBF 120 .SBF120 vendredi à la Bourse de Paris au lendemain de l‘annonce de résultats 2009 plombés par des charges liées à plusieurs grands programmes en difficulté.

Le spécialiste de l’électronique de défense a fait état d‘une perte nette - une première depuis 2001 - de 128 millions d‘euros et prévenu s‘attendre à un nouveau recul de ses commandes en 2010. Le résultat opérationnel a dégringolé de 83% à 151 millions d‘euros. (Plus de détails [ID:nLDE61H13Y])

Vers 15h05, le titre Thales plongeait de 15,11% à 28,61 euros, non loin d‘un plus bas de 27,8 euros touché dans la matinée, tandis que le SBF 120 était stable au même moment (+0,07%).

Les volumes traités sur la valeur, à leur niveau le plus élevé depuis juillet 2006, représentent plus de 2% du capital.

Thales perd ainsi plus de 20% de sa valeur depuis le 1er janvier, ce qui ramène sa capitalisation boursière à environ 5,7 milliards d‘euros.

L‘action du grand concurrent britannique de Thales, BAE Systems (BAES.L), reculait de son côté de 0,66%. Le numéro un européen du secteur publiait également ses résultats jeudi et a annoncé un programme de rachat d‘actions. (Voir [ID:nLDE61H0HL])

Au cours d‘une conférence de presse organisée vendredi matin, le directeur financier de Thales, Patrice Durand, a précisé que la baisse attendue des commandes en 2010 devrait être “significative.”

“DU BOIS DANS LA CHAUDIERE”

De son côté, le P-DG du groupe, Luc Vigneron, a assuré de que sa première priorité était de restaurer la profitabilité de Thales. Le dirigeant n‘a pas fourni de calendrier pour atteindre cet objectif et a refusé de se prononcer sur les perspectives 2011.

“Nous voulons mettre de l’énergie dans la machine et du bois dans la chaudière pour que l‘entreprise remonte aussi rapidement que possible.”

Luc Vigneron présentait les résultats annuels de Thales pour la première fois depuis son arrivée à la tête de la société en mai 2009. En décembre, il a dévoilé un plan de compressions de coûts baptisé Probasis et qui vise des économies de 1,3 milliard d‘euros d‘ici à 2014.

L‘entrée en fonctions de l‘ancien PDG de Nexter a été décidée à la suite du renforcement au capital de Thales de Dassault Aviation (AVMD.PA). Le constructeur de l‘avion de combat Rafale est désormais son premier actionnaire privé avec une participation de 26%, juste derrière l‘Etat qui contrôle un bloc de 27%.

CA Cheuvreux a retiré vendredi Thales de sa liste de valeurs préférées après la publication des résultats mais a réitéré son opinion à “surperformance” et maintenu son objectif de cours à 42 euros.

UBS reste aussi à l’“achat” avec un objectif de 42 euros mais note que le résultat d‘exploitation est ressorti 60% en dessous de ses prévisions et du consensus et que les perspectives de Rex 2010 étaient inférieures de 45% au consensus.

CM-CIC maintient sa recommandation d’“achat” avec un objectif de 42 euros. Le broker relève aussi que les résultats sont en dessous des attentes mais rappelle que 2009 a été marquée “par la réorganisation du groupe”.

Natixis réitère son conseil d’“alléger” et a ramené son objectif de cours de 32,5 à 28 euros.

Tim Hepher, avec Raoul Sachs et Matthias Blamont, édité par Jean-Michel Bélot et Matthieu Protard

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below