19 février 2010 / 08:44 / il y a 7 ans

LEAD 1 Saft vise une croissance de 0-5% en 2010, marge stable

* CA en baisse de 8,2% en 2009, marge Ebitda quasi stable

* RN en recul de 17,7%, à 28,9 mlns d'euros

* Dividende stable à 0,68 euro par action

PARIS, 19 février (Reuters) - Saft S1A.PA a déclaré vendredi avoir enregistré en fin d'année dernière des premiers signes de reprise sur plusieurs de ses marchés, et anticiper un retour à la croissance en 2010, évoquant des conditions économiques plus favorables.

Le spécialiste des batteries pour l'industrie et la défense a indiqué dans un communiqué tabler sur une hausse de 0% à 5% de ses ventes en 2010, à taux de change constants et en tenant compte d'une parité de 1,39 dollar pour 1 euro.

Il vise également une stabilité de sa marge d'Ebitda, à "au moins 18%", en excluant toutefois un impact de 5 à 6 millions de dollars (3,7 à 4,5 millions d'euros environ) lié au démarrage récent d'une unité de production à Jacksonville en Floride.

Le groupe a publié un chiffre d'affaires 2009 en recul de 8,2%, à 559,3 millions d'euros, une marge d'Ebitda de 17,9% (-0,2 point), et un résultat net en baisse de 17,7%, à 28,9 millions.

Le président du directoire, John Searle, a expliqué le maintien de sa la rentabilité opérationnelle par "la baisse du coût (des) achats de matières premières et composants, (par les) premiers effets des mesures de réduction de coûts mis en oeuvre ainsi que (par) un impact global positif de change", dans le communiqué.

La société ajoute qu'elle proposera à l'assemblée générale de distribuer un dividende de 0,68 euro par action, stable par rapport à l'année précédente.

Saft, qui produit également des batteries pour le stockage des énergies renouvelables et les véhicules électriques, rappelle avoir démarré l'an dernier deux projets de ce type aux Etats-Unis, dont l'un à Jacksonville, avec le soutien financier du Département américain de l'énergie.

Le groupe est présent dans les véhicules électriques ou hybrides à travers sa coentreprise Johnson Controls-Saft.

Le titre Saft reculait de 1,65%, à 28,62 euros, dans les premiers échanges.

Marie Mawad, édité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below