18 février 2010 / 06:33 / il y a 8 ans

CORR LEAD 2 ABB va réduire davantage ses coûts, le titre grimpe

A l'avant-dernier paragraphe, bien lire que le CFO est Michel Demaré

* Bénéfice T4 de $540 mlns (consensus $488 mlns)

* Dividende 2009 revu à la hausse

* Perspectives incertaines pour 2010

* Va réduire ses coûts de $1 md supplémentaire

* Le titre en vive hausse

(Actualisé avec cours, conférence de presse et résultats annuels)

ZURICH, 18 février (Reuters) - ABB ABBN.VX a annoncé jeudi un bénéfice net plus que doublé au quatrième trimestre 2009 et un renforcement de ses économies cette année pour faire face à des perspectives encore incertaines.

Le groupe helvético-suédois d'électrotechnique, qui a aussi fait savoir qu'il relevait son dividende, voit son titre grimper en Bourse. Vers 11h20 GMT, l'action ABB prenait 5,3% à 20,82 francs.

Le bénéfice net trimestriel est ressorti à 540 millions de dollars (398 millions d'euros) contre 213 millions au quatrième trimestre 2008.

Le chiffre d'affaires pour les trois derniers mois de 2009 a reculé de 4% à 8,76 milliards de dollars (-12% en monnaies locales), a précisé ABB dans un communiqué.

Les entrées de commandes se sont toutefois étoffées de 4% à 7,45 milliards pour l'année (-5% en monnaies locales). Le résultat opérationnel (Ebit) a bondi de 74% à 798 millions au quatrième trimestre.

Les analystes anticipaient en moyenne un bénéfice net de 488 millions et un résultat opérationnel de 750 millions. Le chiffre d'affaires était attendu à 8,53 milliards et les entrées de commandes à 6,95 milliards.

Le conseil d'administration proposera à l'assemblée générale un dividende de 0,51 franc par action au titre de l'exercice écoulé, contre 0,48 franc pour 2008.

ABB juge les perspectives incertaines pour l'année en cours, pointant les surcapacités de certains secteurs et la baisse des investissements en capitaux dans d'autres.

Le groupe reste confiant pour les objectifs de sa période 2007-2011, visant toujours une marge Ebit entre 11 et 18%. Pour y parvenir, le programme d'économies sera étendu à 3 milliards contre 2 milliards prévus initialement.

L'entreprise précise toutefois que la réalisation des objectifs dépendra du rythme de redressement économique en 2010 et en 2011.

Pour l'année 2009, ABB a accusé une baisse de 7% de son bénéfice à 2,9 milliards de dollars et de 9% pour l'Ebit à 4,13 milliards. Le chiffre d'affaires s'est inscrit en recul de 9% à 31,79 milliards (4% en monnaies locales) et les commandes se sont contractées de 19% à 30,97 milliards (-13% en monnaies locales.

Le marché anticipait en moyenne un résultat net de 2,85 milliards et un Ebit de 4,07 milliards, un CA de 31,57 milliards et des commandes de 30,46 milliards.

Le groupe a "alloué un peu de cash pour des acquisitions, pas assez probablement mais davantage est à venir", a dit son directeur financier, Michel Demaré, lors d'une conférence de presse.

Le directeur général, Joe Hogan, n'a pas voulu donner d'objectif de taille pour des acquisitions mais a déclaré que les ressources existaient.

Pascal Schmuck, édité par Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below