18 février 2010 / 07:08 / il y a 8 ans

LEAD 3 Capgemini - Marge attendue à 6-6,5% en 2010, 7,1% en 2009

* CA E8.371 mlns en 2009 (consensus Reuters 8.357 mlns)

* Marge 7,1% en 2009, -1,4 pt (consensus à 7%)

* CA en baisse organique de 2-4% en 2010, -5,5% en 2009

* Dividende 0,80 euro contre 1 euro pour 2008

(Actualisé avec conférence téléphonique, cours)

par Cyril Altmeyer

PARIS, 18 février (Reuters) - Capgemini (CAPP.PA) a annoncé jeudi anticiper une nouvelle contraction de sa marge opérationnelle en 2010 après avoir légèrement dépassé les attentes en 2009, notamment à la faveur d'une progression dans l'infogérance.

Le premier groupe européen de services informatiques précise dans un communiqué envisager une baisse de 2% à 4% de son chiffre d'affaires à taux de change et périmètre constants en 2010 après un recul de 5,5% conforme à ses attentes en 2009.

Fort d'une trésorerie nette améliorée de 495 millions d'euros à 1.269 millions d'euros fin 2009, Capgemini versera un dividende de 0,80 euro par action - soit un taux de distribution de 70%, deux fois plus élevé qu'à son habitude - contre un euro pour 2008.

"La situation de cash était un airbag en temps de crise. Maintenant que la crise s'atténue cela va nous permettre de bouger, de réaliser des acquisitions", a expliqué le directeur général Paul Hermelin lors d'une conférence téléphonique, citant en particulier l'Amérique du Nord et les marchés émergents.

L'action s'adjuge 4,18% à 33,01 euros vers 11h00, surperformant l'indice paneuropéen des technologiques .SX8P, en hausse de 0,4%, après avoir perdu plus de 4% en début de séance en raison d'une déception initiale sur la prévision de marge.

"Les résultats 2009, sans grande surprise, confirment que le groupe a un profil plus défensif et une meilleure capacité de résistance que lors des précédents bas de cycle", explique CM-CIC dans une note. "La guidance est sans surprise en termes de CA, mais légèrement décevante en termes de marge".

REMONTÉE DE LA MARGE À 8% VISÉE EN 2011

Connu pour sa prudence, Capgemini, qui a réduit sa marge de 1,4 point à 7,1% en 2009, prévoit une nouvelle baisse à 6-6,5% en 2010, alors que les réductions de coûts devraient être moindres que l'an passé, avant une remontée à 8% en 2011.

"L'objectif de marge 2011 est fondé sur une l'hypothèse que le cycle repart (...) sur des taux de croissance normatifs qu'on a connus dans les cycles précédents, c'est-à-dire compris entre 4% et 6% selon les années", a expliqué Paul Hermelin, disant tabler pour Capgemini sur un taux de croissance au moins égal à celui du marché.

Le groupe s'attend à un recul de son chiffre d'affaires au premier semestre en raison d'une base de comparaison encore élevée, avant un retour de la croissance au second semestre.

Paul Hermelin a jugé que le marché était "plutôt mou" au premier semestre, mais avec "un nombre croissant de signes positifs", en particulier un regain d'appétit des clients pour des projets de taille significative (entre 10 et 50 millions d'euros) et une tendance à la stabilisation des prix après leur érosion l'année dernière.

Le secteur financier et les Etats-Unis redémarrent, tandis que la France, redevenu le premier pays du groupe, et les secteurs publics, restent dynamiques, a-t-il ajouté.

Le chiffre d'affaires du groupe, à 8.371 millions d'euros en 2009, ressort au-dessus du consensus de 8.357 millions sur la base des prévisions de 11 analystes interrogés par la rédaction de Reuters, à la faveur d'une croissance organique de 0,3% dans l'infogérance qui représente 36,4% du total.

Les prises de commandes totalisent 9.280 millions d'euros en 2009, en baisse de 2% par rapport à 2008 en données comparables.

Atos Origin (ATOS.PA), concurrent de Capgemini sur certains marchés, a annoncé mercredi viser pour 2010 un recul organique de son chiffre d'affaires moins marqué que celui de 3,7% accusé en 2009 et a confirmé son objectif d'une hausse d'un demi-point à un point de sa marge opérationnelle comparé aux 5,7% de 2009. (Voir [ID:nLDE61F1WZ])

Lire aussi: ANALYSE Capgemini devrait reprendre le chemin des acquisitions [ID:nLDE61919V]

Edité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below