February 17, 2010 / 6:52 AM / 7 years ago

LEAD 4 ING rate le consensus au T4, perte dans l'assurance

5 MINUTES DE LECTURE

* Perte du T4 de 712 mlns d'euros (consensus -306 mlns)

* ING a remboursé 5 mds d'euros à l'Etat

* Dividende 2009 passé

* Le titre monte car jugé sous-évalué

(Actualisé avec la hausse du cours de l'action)

par Ben Berkowitz

AMSTERDAM, 17 février (Reuters) - Le bancassureur néerlandais ING ING.AS a largement raté le consensus au quatrième trimestre 2009, ce qui n'est pas de bon augure pour son projet de scission de la division assurance en vue de se recentrer sur la banque de détail.

ING a également fait savoir mercredi qu'il lui faudrait plus de temps que prévu pour atteindre son objectif de provisions pour pertes sur crédit, qui est de les réduire d'un peu moins de moitié par rapport à leur niveau actuel.

Pour autant le titre progresse mercredi, les investisseurs le jugeant sous-évalué. Vers 12h00 GMT, l'action bondissait de 4,20% à 6,721 euros.

Le groupe, qui a décidé de passer le dividende de 2009, a publié une perte nette de 712 millions d'euros au quatrième trimestre, conséquence d'un remboursement de cinq milliards d'euros à l'Etat, assorti en outre de pénalités.

Les analystes interrogés par Reuters anticipaient une perte de 306 millions d'euros.

La division bancaire a dégagé un bénéfice imposable de 132 millions d'euros, là encore largement inférieur à un consensus qui donnait 317 millions d'euros.

Une amélioration des marges sur les produits d'épargne et une courbe des rendements favorable ont été plus que compensées par de nouvelles dépréciations et par une réévaluation de valeurs mobilières adossées à des créances immobilières et d'actifs immobiliers.

La division assurance a publié une perte inattendue de 47 millions d'euros, alors que le marché attendait un bénéfice de 380 millions, en raison d'une charge de 343 millions d'euros liée à ses activités au Japon et aux Etats-Unis.

Une Ipo Est L'option "La Plus Attrayante"

Conformément à un accord de restructuration qui a obtenu l'aval de la Commission européenne, ING doit vendre ou scinder sa division d'assurance, la sixième au monde, d'ici la fin 2013. Le groupe a dit mercredi qu'il consacrerait le restant de l'année à étudier les solutions qui s'offrent à lui pour effectuer la scission.

Le bancassureur préférerait une introduction en Bourse de la totalité de la division mais la situation des marchés fait que l'on se demande s'il ne choisira pas finalement une opération hors Bourse, au vu de l'intérêt que ces actifs suscitent chez les professionnels du secteur.

"L'option la plus attrayante est celle d'une introduction en Bourse", a déclaré le directeur général d'ING, Jan Hommen, lors d'une conférence téléphonique, ajoutant qu'il ne pouvait encore indiquer si celle-ci concernerait les deux pans d'activité.

Quelle que soit la solution choisie, elle a peu de chances d'être réalisée avant 2011. Selon des analystes, l'opération pourrait rapporter 18 milliards d'euros.

"La déception va l'emporter chez les investisseurs car il n'y a aucune communication concrète autour de la scission", souligne Jan Willem Rempt, chez le gérant néerlandais Het Haags Effektenkantoor.

Les provisions pour pertes sur crédit ont représenté 686 millions d'euros, bien inférieures aux attentes. Mais elles représentent encore plus du double de l'objectif qu'ING s'est fixé.

"En points de base, les pertes représentent 96 pdb. Nous avons déjà dit qu'à long terme, la tendance se situe autour de 45 pdb; cela prendra un peu plus de temps", a expliqué le directeur financier Patrick Flynn.

Version française Wilfrid Exbrayat, Nicolas Delame et Alexandre Boksenbaum-Granier

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below