17 février 2010 / 07:37 / il y a 8 ans

Groupama - L'opérationnel 2009 impacté par les tempêtes

* Hausse de la performance en vie et capitalisation

* Plus-values réalisées de 520 millions d'euros

PARIS, 17 février (Reuters) - Groupama SA a annoncé mercredi un résultat net 2009 en forte progression, tiré par d'importantes plus-values, tandis que son résultat opérationnel a été lourdement impacté par le coût des tempêtes Klaus et Quinten intervenues en début d'année. L'assureur mutualiste, qui a pour ambition de compter parmi les dix premiers assureurs européens, ne conditionne plus son entrée en Bourse à une importante opération de croissance externe et envisage aujourd'hui une possible mise sur le marché avant une telle opération. (voir [ID:nLDE61A2UH])

Il a fait état mercredi d'un chiffre d'affaires annuel de 14,5 milliards d'euros, en progression de 5% à périmètre et taux de change constants, grâce à la hausse de l'assurances de personnes (+5,7%), tandis que l'assurance de biens et responsabilités est restée quasiment stable (-0,3%).

Avec une augmentation de 14,4% de son chiffre d'affaires en assurance vie et capitalisation en France, la performance de l'assureur dépasse nettement celle de l'ensemble du marché hexagonal (+12%).

En gestion d'actifs, le chiffre d'affaires a progressé de 14,6% grâce à l'augmentation de 7,5 milliards d'euros des encours gérés qui totalisaient 88,8 milliards d'euros fin 2009.

Avec le coût des tempêtes (131 millions d'euros), le résultat opérationnel a chuté de 36% à 358 millions d'euros.

Il recule encore de 13% hors effet des tempêtes, à 489 millions, impacté par une forte baisse (-40%) du résultat de l'assurance de biens et responsabilités.

"La sinistralité est en hausse de 2,9% du fait d'une augmentation de la fréquence des sinistres tant en automobile qu'en incendie", précise le groupe dans un communiqué.

A l'instar de nombre d'assureurs, Groupama voit ainsi son ratio combiné se dégrader. Hors tempêtes, il ressort à 101,4% contre 98,0% un an plus tôt.

En revanche, le résultat opérationnel de l'assurance de personnes augmente de 10% à 396 millions d'euros.

Après des plus-values réalisées de 520 millions d'euros, permises par la reprise des marchés, le résultat net bondit quant à lui de 142% à 660 millions d'euros.

L'endettement net, hors Silic, recule de 9 points à 31,4%.

Grâce à la reprise des marchés financiers, les capitaux propres affichent une hausse de 44% à 4,6 milliards d'euros et la marge de solvabilité progresse de 58 points à 180%.

Pascale Denis, édité par Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below