17 février 2010 / 07:12 / dans 8 ans

LEAD 2 Bic-Meilleur environnement en vue, dividende exceptionnel

* Bénéfice net pdg 2009 en hausse de 4,7%

* Toujours prêt pour des acqusitions

* Pas de prévisions chiffrées pour 2010

* Annulation d‘actions

* Hausse du titre

(Actualisé avec conférence téléphonique, cours d‘ouverture)

PARIS, 17 février (Reuters) - Bic (BICP.PA) estime que 2010 lui offrira “un environnement économique plus positif” après avoir accru ses résultats 2009 et propose au titre de cet exercice un dividende exceptionnel d‘un euro en plus de l‘ordinaire de 1,40 euro.

Le résultat net, part du groupe du spécialiste de papeterie, des rasoirs et des briquets jetables a augmenté de 4,7% l‘an dernier à 151,7 millions d‘euros - consensus I/B/E/S de 144,9 millions - et de 1,5% à 32,4 millions sur le seul quatrième trimestre.

Le résultat d‘exploitation a progressé de 3,1% en publié, à 216 millions d‘euros sur l‘année au regard d‘un consensus de 223,6 millions. Sur le seul quatrième trimestre, le REX s‘est replié de 3,1% à 45 millions.

De son côté, le chiffre d‘affaires inscrit une hausse de 10,1% à 1.526,7 millions d‘euros sur l‘année (+0,6% à changes constants), à comparer à un consensus de 1.534,5 millions. Au quatrième trimestre, il a augmenté de 21,9% à 434,6 millions (+25,6% à changes constants).

“Après la crise économique sans précédent de 2009, on anticipe un environnement plus positif en 2010. On débute cet exercice dans une position meilleure que celle qui était la nôtre en 2009 car on a maintenu, voire renforcé nos parts de marché et réalisé des acquisitions”, a commenté Sophie Palliez-Capian, directrice des relations investisseurs.

AMELIORATION DE LA TRESORERIE

Se refusant à donner des prévisions chiffrées pour l‘exercice en cours, Sophie Palliez-Capian a confirmé que Bic était “toujours prêt à regarder toute opportunité de croissance externe”.

Lors d‘une conférence téléphonique avec des journalistes, elle a observé que malgré les opérations réalisées l‘an dernier, dont l‘acquisition de l‘indien Cello Pens, le groupe avait amélioré sa situation nette de trésorerie.

Ainsi au 31 décembre 2009, cette situation s’élevait à 305,3 millions d‘euros, contre 210,6 millions au 31 décembre 2008.

Evoquant 2010, le groupe prévoit que dans la papeterie la performance du réseau des “fournituristes” de bureau devrait commencer à s‘améliorer légèrement en 2010 et la grande distribution se stabiliser sur les marchés matures.

Dans les briquets, Bic anticipe une légère baisse des marchés matures due à la poursuite du tassement de la consommation de cigarettes et au durcissement de la réglementation anti-tabac.

Dans les rasoirs, les marchés matures devraient rester stables, les rasoirs non rechargeables affichant de meilleures performances que les rasoirs rechargeables.

Enfin, Bic annonce que son conseil d‘administration a décidé de procéder à l‘annulation de 48.821 actions détenues en autocontrôle.

Le titre Bic, dont la capitalisation boursière atteint 2,5 milliards d‘euros, a ouvert en hausse de 2,09% mercredi à 52 euros. Il a gagné de 5% depuis le début de l‘année, après une hausse de 17% en 2009.

Noëlle Mennella, édité par Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below