February 15, 2010 / 6:12 PM / in 7 years

Sopra-Croissance organique et marge améliorée attendues en 2010

3 MINUTES DE LECTURE

* Marge opérationnelle 7,6% en 2009, contre 7% attendus

* CA en ligne, -4,5% en données organiques

* Dividende divisé par deux à 0,80 euro

PARIS, 15 février (Reuters) - Sopra (SOPR.PA) a annoncé lundi viser pour 2010 une croissance organique et une amélioration de sa marge opérationnelle courante, après avoir limité plus que prévu la dégradation de celle-ci en 2009 grâce à la résistance de ses activités françaises.

Le groupe de conseil et de services informatiques a dégagé une marge opérationnelle courante de 7,6% contre 9,1% en 2008.

Selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S, les analystes attendaient en moyenne 7%, un seuil que le groupe comptait dépasser.

Sopra a dégagé un chiffre d'affaires annuel de 1.094,3 millions d'euros, en ligne avec le consensus, en recul de 4,5% à périmètre et changes constants, soit dans le bas de la fourchette de -3 à -5% anticipée par le groupe.

La France, sa principale division avec environ les deux tiers du chiffre d'affaires, s'en est tirée avec une croissance organique de 0,3% au dernier trimestre à la faveur de contrats dans l'externalisation et l'intégration de systèmes, notamment dans les services financiers et le secteur public.

Sopra, dont les principaux concurrents sont Capgemini (CAPP.PA), Logica LOG.L et Accenture (ACN.N), a ramené sa dette à 137,4 millions d'euros à la fin 2009 - contre un objectif d'environ 150 millions - comparé à 198,2 millions fin 2008.

Le groupe proposera un dividende divisé par deux au titre de 2009, de 0,80 euro par action (soit 34,5% de son résultat net) contre 1,65 euro pour 2008.

La division de logiciels Axway, dont une introduction en Bourse est envisagée en 2010, devrait enregistrer elle aussi une croissance organique - après un recul de 7,6% en 2009 - et une légère amélioration de sa marge opérationnelle courante cette année comparé aux 10,2% (-1,6 point) de l'an passé.

Le titre Sopra, dont la capitalisation boursière avoisine les 600 millions d'euros, a progressé de 3% depuis janvier après avoir enregistré une hausse de 98% en 2009.

Cyril Altmeyer, édité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below