15 février 2010 / 07:01 / dans 8 ans

LEAD 4 Air Liquide vise une croissance du bénéfice net en 2010

* Le groupe prévoit d‘augmenter ses investissements

* Pas de projet d‘offre sur Airgas, les consolidations régionales seront examinées

* Résultat net 2009 à E1.230 mlns, CA à 11.976 mlns

* Endettement net réduit de E593 mlns à 4.891 mlns

* L‘action en nette hausse à Paris

(Actualisé avec précisions, commentaire d‘analyste, cours)

par Matthias Blamont

PARIS, 15 février (Reuters) - Air Liquide (AIRP.PA) a déclaré lundi anticiper une nouvelle croissance de son résultat net cette année et projeter d‘augmenter ses investissements après avoir publié un bénéfice annuel légèrement supérieur aux attentes.

Au moment où le secteur des gaz industriels se prépare à un nouvel épisode de consolidation avec le projet de rapprochement des sociétés américaines Air Products (APD.N) et Airgas ARG.N, le numéro un mondial entend privilégier son développement dans les pays émergents, notamment en Chine, et se pencher sur des dossiers de croissance externe au cas par cas.

“La question d‘une offre sur Airgas ne se pose pas, ce n‘est pas la priorité du groupe”, a souligné Benoît Potier, PDG d‘Air Liquide, au cours d‘une conférence de presse.

“Il est normal que l‘on regarde avec attention l‘offre d‘Air Products mais pour nous, c‘est une opération américaine”, a-t-il dit. Interrogé peu après sur d’éventuelles opportunités à venir, le dirigeant a répondu que les consolidations régionales étaient “intéressantes” et que ses équipes étudieraient des dossiers au cas par cas partout dans le monde.

“La question d‘une éventuelle reprise d‘actifs d‘Airgas (si les autorités de la concurrence imposaient des ajustements de périmètre pour approuver une fusion avec Air Products) est prématurée. Rendez-vous dans quelques mois peut-être.”

Pour assurer sa croissance, Air Liquide prévoit d‘investir davantage en 2010, “probablement entre 1,7 et 1,8 milliard d‘euros”, montant à comparer à 1,4 milliard en 2009.

La société lancera 20 grands projets, dont 16 situés au sein des économies émergentes, et veut poursuivre son expansion dans les domaines de l’énergie et de l‘environnement.

“Nous voulons retrouver un niveau d‘investissement de 15% par rapport à notre chiffre d‘affaires, c‘est notre altitude de croisière”, a expliqué Benoît Potier.

Le PDG a ajouté que les réductions de coûts avaient dépassé leurs objectifs l‘an passé et que l‘entreprise “reviendrait vers les marchés” en fin d‘année pour actualiser ses ambitions à moyen terme.

L‘entreprise voulait notamment économiser 600 millions entre 2008 et 2010, un objectif déjà atteint à 94%. Quelque 200 millions d‘euros de compressions de coûts supplémentaires devraient intervenir d‘ici à la fin de l‘exercice.

L‘action Air Liquide gagnait 1,38% à 79,95 euros à la Bourse de Paris vers 13h20. A ce niveau de cours, la capitalisation du groupe dépasse les 20,8 milliards d‘euros.

Evoquant un “excellent” résultat net 2009, les analystes de CM-CIC Securities, passés d’“accumuler” à “achat”, écrivent dans une note de recherche: “Nous serons conduits à réviser sensiblement en hausse nos prévisions à la suite de cette publication.”

LA REPRISE “SE CONFIRME”

Air Liquide attend une nouvelle croissance de son résultat net en 2010 après une progression de 0,8% l‘an passé.

Selon la direction, “la reprise de l‘activité se confirme” mais elle sera “progressive” selon “les zones et les marchés.”

Au sein des économies matures, Benoît Potier a estimé que la reprise serait plus rapide en Amérique du Nord qu‘en Europe.

Le résultat opérationnel courant d‘Air Liquide est resté stable en 2009 à 1,95 milliard d‘euros. Le résultat net a totalisé 1,23 milliard d‘euros tandis que le chiffre d‘affaires a diminué de 8,6% (-6,2% à périmètre comparable) à 11,97 milliards. Le taux de rentabilité des capitaux employés ressort à 11,6% et la marge opérationnelle à un niveau record de 16,3%. Les analystes du consensus Thomson Reuters I/B/E/S anticipaient en moyenne un résultat net de 1,18 milliard d‘euros et un chiffre d‘affaires de 12,24 milliards. Lors de la présentation du chiffre d‘affaires du troisième trimestre, la direction avait déclaré viser un résultat net et un chiffre d‘affaires proches de ceux de 2008. (voir [ID:nLL51714])

Sur le seul deuxième semestre, le résultat net s’élève à 634 millions d‘euros, marquant une amélioration par rapport aux 596 millions enregistrés au titre des six premiers mois de l‘année.

“La demande s‘est redressée aux troisième et quatrième trimestres”, a dit à des journalistes Fabienne Lecorvaisier, directrice finances et contrôle de gestion d‘Air Liquide.

La société a bénéficié sur l‘exercice de ses réductions de coûts. Celles-ci ont totalisé 335 millions d‘euros contre 300 millions initialement prévu.

L‘endettement net recule de 593 millions à 4,89 milliards d‘euros.

Air Liquide proposera un dividende de 2,25 euros par action au titre de l‘exercice, comparable à celui versé en 2008. Le conseil d‘administration a en outre décidé d‘attribuer une action gratuite pour 15 actions existantes.

Voir aussi:

* ANALYSE Air Liquide - Opportunités en vue en Amérique du Nord [ID:nLDE61813X]

Edité par Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below