Statoil - Bénéfice du T4 inférieur aux attentes, objectif baissé

jeudi 11 février 2010 09h07
 

OSLO, 11 février (Reuters) - Statoil (STL.OL: Cotation) a annoncé jeudi un recul plus marqué que prévu de son bénéfice opérationnel ajusté au quatrième trimestre 2009 et a revu à la baisse son objectif de production d'hydrocarbures en raison de la déprime des marchés du gaz naturel.

Affecté par la baisse des prix du gaz par rapport à la même période de 2008, le groupe pétrolier norvégien a fait état d'un résultat d'exploitation ajusté de 34,4 milliards de couronnes (4,3 milliards d'euros) contre 43,4 milliards il y a un an et une prévision moyenne de 24 analystes interrogés par Reuters de 35,1 milliards.

Le numéro sept européen du secteur a également dit tabler désormais sur une production comprise entre 2,1 et 2,2 millions de barils équivalent pétrole par jour à l'horizon 2012 contre une prévision précédente de 2,2 millions de barils.

"Il y a une zone d'incertitudes dans l'objectif de production 2012 en raison essentiellement des conditions déprimées sur le marché du gaz", souligne Statoil dans un communiqué.

Le groupe a dit prévoir d'investir 13 milliards de dollars cette année, contre 13,5 milliards en 2009, le budget exploration étant ramené de 2,7 à 2,3 milliards de dollars d'une année sur l'autre.

Total (TOTF.PA: Cotation) a publié jeudi un bénéfice net ajusté en baisse de 28% au quatrième trimestre, légèrement supérieur aux attentes, et estimé que l'environnement du raffinage et de la pétrochimie restait difficile. (voir [ID:nLDE6192IH])

(Bureau d'Oslo, version française Benoit Van Overstraeten, édité par Dominique Rodriguez)