11 février 2010 / 06:55 / il y a 8 ans

LEAD 2 Rexel - La crise est finie, pas la décroissance

* La baisse des ventes continuera en 2010

* La marge Ebitda devrait néanmoins progresser

* Les objectifs financiers 2009 ont été atteint

* L'action en nette baisse

(Actualisé avec conférence téléphonique de la direction, cours de Bourse à l'ouverture)

par Julien Ponthus

PARIS, 11 février (Reuters) - Rexel (RXL.PA) a annoncé jeudi que son chiffre d'affaires continuerait à se contracter en 2010 dans un environnement "difficile" mais que le groupe devrait néanmoins améliorer ses marges durant cette période, mettant un terme à une période de crise.

L'annonce de ces perspectives et des résultats 2009 semblent avoir été moyennement appréciée par les investisseurs, l'action perdant environ 2,75% à 10,08 euros dans les premiers échanges alors que le CAC 40 .FCHI signait au même moment une hausse de 0,55%.

"Même si nous apercevons ça et là quelques lueurs d'espoirs, nous pensons que les conditions de marché resteront difficiles en 2010 et nous ne nous attendons pas à voir des vrais signes d'amélioration avant le deuxième semestre au plus tôt", a déclaré le président du directoire du groupe lors d'une conférence téléphonique.

"Je pense que nous sommes à la fin de la crise, plus à la fin de la crise qu'à la fin de la décroissance", a-t-il conclu.

Le chiffre d'affaires 2009 a baissé de 17,7% par rapport à l'année précédente avec une chute particulièrement forte de 27,7% en Amérique du Nord.

A 11,3 milliards d'euros, les ventes sont conformes aux prévisions fournies par le groupe en décembre et en 2010, la baisse devrait être limitée à 0-5%, a encore indiqué Rexel.

Si la marge Ebitda (excédent brut d'exploitation) a atteint son objectif de 4% pour 2009, elle reste néanmoins largement en deçà des 5,4% atteints en 2008. Le groupe s'est limité à prédire son amélioration en 2010 sans chiffer davantage la progression escomptée.

Le résultat net est lui aussi en forte baisse à 81 millions d'euros contre 231,5 millions d'euros en 2008, même si les bénéfices de cette période incluait des plus-values de cessions pour 118,1 millions d'euros.

Le groupe compte notamment sur la restructuration financière effectuée en fin d'année pour améliorer ses performances.

"En 2010, Rexel s'appuiera sur cette dynamique pour consolider sa position de leader et accroître sa rentabilité en saisissant de nouvelles opportunités de marché," a déclaré le groupe dans un communiqué.

Jean-Charles Pauze a expliqué que le groupe regarderait attentivement des opérations de croissance externe afin d'augmenter la part de marché du groupe qui, malgré son statut de leader mondial, s'élève seulement à 8%.

"Il y a énormément d'opportunité pour acquérir des sociétés de petite ou moyenne taille", a-t-il ainsi déclaré.

Julien ponthus, édité par Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below