11 février 2010 / 06:30 / il y a 8 ans

LEAD 5 Alcatel-Lucent abaisse son objectif 2010, chute en Bourse

* Table sur une marge opérationnelle ajustée de 1% à 5%

* Perte nette de 524 mlns d‘euros en 2009

* E950 mlns d’économies en 2009, table sur 300-400 mlns en 2010 /directeur financier

* Le titre chute de plus de 9%

(Actualisé §9 avec conférence de presse)

par Marie Mawad

PARIS, 11 février (Reuters) - Alcatel-Lucent ALUA.PA a abaissé jeudi son objectif de marge d‘exploitation ajustée pour 2010, tablant désormais sur une fourchette de 1% à 5%, après avoir publié une perte nette de 524 millions d‘euros en 2009. L’équipementier télécoms a néanmoins fait mieux qu‘il ne l‘avait anticipé en enregistrant 950 millions d‘euros de réductions de coûts, contre 750 millions prévus par le groupe, ajoutant qu‘il s‘attendait à environ 300 à 400 millions d‘euros d’économies supplémentaires en 2010.

“La visibilité est limitée, nous nous montrons prudents en élargissant la fourchette”, a expliqué le directeur financier Paul Tufano au sujet de la prévision de marge d‘exploitation ajustée, lors d‘une conférence téléphonique.

Vers 15h20, le titre accusait la plus forte baisse de l‘indice CAC 40 .FCHI avec une chute de 9,64%, à 2,119 euros, à comparer avec une baisse de 0,7% pour l‘indice parisien.

Le groupe a confirmé tabler sur une croissance du marché des équipements télécoms comprise entre 0% et 5% en 2009, mais a abaissé son objectif de marge d‘exploitation ajustée dans la fourchette de 1% à 5%, alors qu‘il tablait précédemment sur un niveau de 5%.

C‘est cette révision à la baisse qui a essentiellement déplu au marché, estime Stuart Jeffrey, analyste chez Nomura Securities.

Un autre analyste a estimé dans une note que, compte tenu de son amplitude, cette nouvelle prévision demandait à être précisée.

“Les drivers du business n‘ont pas vraiment changé. Le portfolio de produits (d‘Alcatel), leur positionnement, la concurrence rude du marché (...) Leurs revenus annuels sont en baisse depuis quelques années et ça ne va probablement pas changer”, a commenté de son côté Vincent Rech, analyste à la Société générale.

Alcatel a également estimé que le niveau de sa marge brute du quatrième trimestre (36,6%) n’était pas soutenable sur l‘ensemble de 2010 et ajouté qu‘il avait pour objectif d‘atteindre un cash flow proche de l’équilibre cette année.

Pour 2011, la société estime pouvoir atteindre une marge opérationnelle ajustée comprise entre 5% et 9% “en fonction de la croissance du marché”.

VENTES EN BAISSE DE 20% AU Q4

Au quatrième trimestre, les ventes ont chuté de près de 20%, à 3,97 milliards d‘euros, mais le groupe a enregistré des résultats positifs, de 271 millions d‘euros pour l‘opérationnel ajusté et de 46 millions pour le net.

Le flux de trésorerie libre (free cash flow) du quatrième trimestre a atteint 173 millions d‘euros.

“Nous avons largement dépassé nos objectifs de réduction de coûts pour 2009, ce qui nous permet d‘afficher un résultat d‘exploitation ajusté proche de l’équilibre pour l‘année”, a expliqué le directeur général Ben Verwaayen, dans un communiqué.

Alcatel a fait état d‘une perte opérationnelle ajustée de 56 millions d‘euros sur l‘exercice, pour un chiffre d‘affaires de 15,16 milliards d‘euros, en recul de 10,8% sur l‘année.

Le consensus Thomson Reuters I/B/E/S anticipait des ventes annuelles de 15,68 milliards d‘euros, un Ebit de 270 millions et une perte nette de 472 millions en 2009.

Le groupe indique avoir réalisé des économies de 950 millions d‘euros sur ses coûts en 2009, à comparer avec l‘objectif de 750 millions qu‘il s’était fixé.

FAIBLESSE DANS LE MOBILE

Par division, l’équipementier télécoms a accusé une chute particulièrement marquée de sa division “Opérateurs”, dont les ventes ont reculé de 28% au quatrième trimestre et d‘environ 17% sur l‘année, pâtissant de la prudence des opérateurs télécoms dans leurs investissements.

“Les résultats par division continuent de souligner la faiblesse structurelle (du groupe). La division opérateurs est particulièrement faible”, a commenté un analyste basé à Londres, dans une note.

Le chiffre d‘affaires de la sous-division d’équipements d‘accès mobile a chuté de 38% au quatrième trimestre, à 799 millions d‘euros, reflétant pour les analystes une poursuite de la dégradation de la part de marché d‘Alcatel sur ce segment.

Voir aussi:

* Sur la stratégie dans le mobile, “Alcatel parmi les fournisseurs d‘AT&T pour la 4G”: [ID:nLDE6191O2]

Marie Mawad, édité par Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below