Laurent-Perrier s'attend à une hausse de 5% des volumes annuels

mercredi 10 février 2010 08h37
 

PARIS, 10 février (Reuters) - Laurent-Perrier (LPER.PA: Cotation), dont l'activité a progressé de 7,3% au troisième trimestre 2009-2010, attend une hausse annuelle de ses volumes de champagne au moins égale à celle enregistrée sur les neuf premiers mois de l'exercice, soit de l'ordre de 5%.

L'activité du groupe s'est redressée sur la période octobre-décembre qui correspond à la période des fêtes de fin d'année pour atteindre 74,8 millions d'euros après avoir reculé de 20,5% au deuxième trimestre et de 24,9% au premier.

Sur les neuf premiers mois de l'exercice, en raison de la crise, le chiffre d'affaires cumulé accuse encore un recul de 9,3% à 140,6 millions, qui reflète un effet volume positif (+5,4%), un effet prix/mix négatif (-13,9%) et un effet change quasiment neutre (-0,8%).

Le consensus ThomsonReuters table actuellement sur un chiffre d'affaires annuel de 157 millions d'euros.

"Les trimestres à venir permettront d'avoir une meilleure visibilité pour évaluer si le déstockage des marchés export est terminé et si la reprise de la consommation se dessine", souligne le groupe dans un communiqué.

Au troisième trimestre, les ventes sont restées bien orientées en France tout en se redressant sensiblement à l'export. En particulier, l'activité a été positive sur les principaux marchés européens et notamment en Belgique et au Royaume-Uni, a souligné le groupe.

Pour l'ensemble de l'année, Laurent-Perrier souhaite développer les ventes de ses produits haut de gamme, afin d'améliorer l'effet prix/mix, et se dit confiant dans sa capacité à amorcer son désendettement.

Le titre, dont la capitalisation boursière est de l'ordre de 350 millions d'euros, a perdu 8,5% depuis le début de l'année après avoir progressé de 9,2% en 2008.

(Jean-Michel Bélot, édité par Dominique Rodriguez)