CONSENSUS Danone - ROC 2009 vu à +2,5% et BPA à -6,9%

mardi 9 février 2010 09h31
 

 PARIS, 8 février (Reuters) - Danone. Résultats de l'exercice
2009.
 Date et heure de publication :  jeudi 11 février à 7h30
 Conférence de presse         :  jeudi 11 février à 11h00
 
 Nombre d'analystes ayant contribué au consensus réalisé par
Starmine, une filiale de ThomsonReuters : 22 pour le net
courant, 21 pour le ROC, 25 pour le CA et 24 pour le BPA.
(En millions d'euros, sauf le bénéfice par action courant
(BPA) exprimé en euro)
                   Net                                BPA
           courant      ROC (*)     CA (*)     courant 
 Moyenne         1.399        2.327       14.973     2,55
 Maximum         1.618        2.594       15.080     2,76
 Minimum         1.180        2.155       14.829     2,34
---------------------------------------------------------
 2008            1.313        2.270       15.220     2,74
 Variation       +6,5%       +2,5%        -1,6%     -6,9%
 
 ACTIVITÉ : groupe agroalimentaire n°1 mondial des produits
laitiers frais et de l'eau en bouteille également présent dans
la nutrition infantile et médicale.
 RAPPEL DES OBJECTIFS DE LA SOCIÉTÉ : le 18 novembre dernier,
à l'occasion d'un séminaire avec des analystes, Danone a
confirmé ses objectifs pour 2009 et s'en est fixés pour le moyen
terme tout en estimant que le contexte macro-économique devrait
l'impacter durablement.
 
 Pour 2009, Danone vise :
 - Une croissance de son chiffre d'affaires en données
comparables proche des 4% du deuxième semestre 2009 ;
 - Sur la totalité de l'exercice une augmentation de sa marge
opérationnelle courante comprise entre 60 et 70 points de base
en données comparables ; 
 - une progression de 10% de son bénéfice net courant dilué
par action, à périmètre de consolidation et taux de change
constants, et en excluant l'effet de l'augmentation de capital
de trois milliards d'euros qui a eu lieu en juin 2009 ;
- une croissance à deux chiffres du free cash flow
opérationnel en 2009.
 
 Et d'ici à 2012 : 
 - une croissance annuelle de son chiffre d'affaires en
données comparables d'au moins 5%. 
 - un free cash flow opérationnel annuel de deux milliards
d'euros. 
 
 CE QUE LE MARCHE ATTEND :
 * Une confirmation des objectifs à moyen terme
 
 (Noëlle Mennella, édité par Jean-Michel Bélot)