CONSENSUS Alcatel-Le marché craint une baisse des objectifs 2010

lundi 8 février 2010 13h11
 

 PARIS, 8 février (Reuters) - Alcatel-Lucent ALUA.PA.
Résultats 2009, en millions d'euros (sauf BPA en euros).
 Date et heure de publication : jeudi 11 février à 07h00.
 Conférence de presse à 13h00 
 
 (consensus pondéré StarMine, filiale de Thomson Reuters,
calculé à partir des estimations de 27 analystes pour le CA et
le BPA, 17 analystes pour l'EBIT et le net)
                CA          EBIT         NET         BPA
 Moyenne         15.582        -291        -416       -0,14
 Maximum         18.539         293        -165        0,03
 Minimum         15.010        -982        -896       -0,39
 ----------------------------------------------------------
 2008 publié     16.984         -56      -5.215       -2,31
 Variation        -8,3%        n.s.        n.s.        n.s.
 
 2008 ajusté     16.984         466      -1.597       -0,71
 Variation        -8,3%        n.s.        n.s.        n.s.
 
 ACTIVITÉ : Equipementier télécoms, numéro un mondial des
réseaux fixes.
 
 RAPPEL DES OBJECTIFS DE LA SOCIÉTÉ :
 * Alcatel-Lucent table sur un résultat d'exploitation ajusté
- retraité des amortissements comptables liés au prix
d'acquisition de Lucent - "aux alentours" de l'équilibre en
2009.
 Pour 2010, il anticipe une marge d'exploitation de 5% et un
retour au bénéfice net.
 * L'équipementier estime pouvoir réaliser 750 millions
d'euros de réductions de coûts en 2009 et a indiqué projeter de
nouvelles baisses en 2010.
 * Le groupe s'attend à ce que le marché mondial des
équipements télécoms croisse entre 0% et 5% en 2010.
 Ses concurrents Ericsson (ERICb.ST: Cotation) et Nokia Siemens
Networks [NOKI.UL] se sont abstenus de donner une prévision,
évoquant le climat d'incertitude du marché.
 CE QUE LE MARCHE ATTEND :
 1 - Un peu plus d'un an après son arrivée à la tête du
groupe, la nouvelle équipe dirigeante menée par Ben Verwaayen
devra démontrer qu'elle peut délivrer les performances promises.
 Le marché sera très attentif à l'atteinte des objectifs
2009, d'autant qu'Alcatel a jusqu'à présent accusé 12 trimestres
consécutifs de pertes et que les résultats du troisième
trimestre ont été sanctionnés par la Bourse. (Plus de détails
[ID:nLU531100])
 2 - Des analystes craignent qu'Alcatel, qui s'est montré
plus optimiste que ses concurrents pour 2010, ne revoit à la
baisse ses ambitions.
 3 - Le groupe devra démontrer qu'il peut générer un cash
flow suffisant pour éloigner tout risque d'une augmentation de
capital, des analystes ayant récemment estimé que
l'équipementier pourrait être contraint de lever des fonds en
Bourse ou d'émettre des obligations pour renflouer son bilan en
2010. [ID:nLDE60J196]
 (Marie Mawad, édité par Dominique Rodriguez)