Suzuki - Résultats meilleurs que prévu, prévisions relevées

vendredi 5 février 2010 08h35
 

TOKYO, 5 février (Reuters) - Suzuki (7269.T: Cotation), quatrième constructeur automobile japonais, a fait état vendredi d'une multiplication par trois de son résultat opérationnel trimestriel, à la faveur d'un bond de ses ventes en Inde, tout en annonçant une révision à la hausse de ses objectifs.

Comme le sud-coréen Hyundai (005380.KS: Cotation), Suzuki a été un grand bénéficiaire de la crise économique, qui s'est traduit par un engouement mondial pour de plus petites voitures, partiellement alimenté par les mesures d'incitation à l'achat de voitures moins gourmandes en carburant prises par bon nombre de pays.

Sa filiale Maruti Suzuki, premier constructeur indien, avait annoncé le mois dernier un triplement de son bénéfice net sur fond de bonnes performances commerciales. Suzuki détient une participation de 54,2% dans Maruti et considère l'Inde comme son principal marché.

Suzuki, désormais détenu à 19,9% par Volkswagen (VOWG.DE: Cotation), a dégagé un bénéfice opérationnel de 17,99 milliards de yens (146 millions d'euros) sur la période octobre-décembre 2009, contre 5,78 milliards il y a un an.

Les analystes avaient anticipé en moyenne un chiffre de 19,40 milliards de yens, selon Thomson Reuters I/B/E/S.

Pour l'ensemble de l'exercice 2009-2010, qui se termine le 31 mars, le fabricant de modèles tels que la Swift ou l'Alto, a dit tabler désormais sur un bénéfice opérationnel de 50 milliards de yens contre 40 milliards précédemment.

La prévision moyenne de 14 analystes est d'un résultat opérationnel de 65,91 milliards de yens pour 2009-2010.

Suzuki, qui a publié ses résultats après la clôture, a terminé en baisse de 2,1% à la Bourse de Tokyo, sous-performant l'indice des équipements de transport de la place japonaise (-1,3%).

(Yuko Inoue, version française Benoit Van Overstraeten, édité par Jean-Michel Bélot)