Enel - Résultat brut de E16 mds en 2009, supérieur aux attentes

jeudi 4 février 2010 20h27
 

MILAN, 4 février (Reuters) - La compagnie italienne d'électricité Enel (ENEI.MI: Cotation) a publié jeudi un excédent brut d'exploitation (EBE) supérieur aux attentes pour 2009 grâce à la contribution de sa filiale espagnole Endesa (ELE.MC: Cotation).

L'EBE a augmenté de 11,9% à environ 16 milliards d'euros pour un chiffre d'affaires de 64 milliards d'euros, en hausse de 4,6%.

Les analystes interrogés par Thomson Reuters I/B/E/S attendaient un EBE de 15,6 milliards d'euros.

Enel n'a pas redonné de nouvelle prévision pour son EBE 2010 qui était prévu jusqu'ici à 16 milliards d'euros.

Comme la société a déjà vendu à l'avance la quasi-totalité de sa production 2010, les investisseurs sont surtout intéressés par l'activité et les prix 2011.

La dette d'Enel, qui a augmenté après l'acquisition d'Endesa, s'affichait à 51 milliards d'euros nets à la fin 2009, soit un peu moins que ce qu'attendait le marché (52,8 milliards d'euros) et un milliard de plus que fin 2008.

En novembre, l'administrateur délégué d'Enel, Fulvio Conti, avait dit s'attendre à une dette d'environ 53 milliards d'euros fin 2009.

Dans le communiqué des résultats publié jeudi, Fulvio Conti réaffirme son objectif de ramener la dette du groupe à 45 milliards d'euros fin 2010.

Enel a fini en baisse de 2,36% à 3,82 euros à la Bourse de Milan tandis que l'indice DJ Stoxx utilities était en repli de 2,32%.

(Stephen Jewkes, version française Danielle Rouquié, édité par Cyril Altmeyer)