EMI - Perte annuelle et risque sur ses engagements financiers

jeudi 4 février 2010 19h15
 

LONDRES, 4 février (Reuters) - Le groupe britannique de musique EMI a publié une perte d'exploitation de 1,03 milliard de livres (1,19 milliard d'euros) pour l'exercice clos à fin mars 2009, après avoir fortement déprécié la valeur de son catalogue musical.

Il a également précisé qu'il risquait de ne pas pouvoir faire face à ses engagements financiers.

Le groupe, pour lequel la société de capital investissement Terra Firma [TERA.UL] avait déboursé 4 milliards de livres en 2007, a indiqué que la perte annoncée comprenait une dépréciation de 1,04 milliard de livres et 136 millions de livres de charges de restructuration.

La société a expliqué que la baisse rapide des ventes de CD et l'incertitude entourant la valeur des marchés de musique en ligne et numérique l'avait conduit à réviser la valeur de son catalogue musical.

EMI a également enregistré une perte nette de 1,6 milliard de livres, contre un déficit de 412 millions un an plus tôt, pour un chiffre d'affaires de 1,57 milliard de livres.

L'entreprise a dit dans un communiqué jeudi qu'il lui manquerait probablement des fonds pour faire face à l'échéance du 31 mars de ses engagements financiers, et qu'elle était en discussions avec ses actionnaires pour obtenir un financement supplémentaire.

(Paul Sandle, version française Alexandre Boksenbaum-Granier)