4 février 2010 / 16:45 / dans 8 ans

LEAD 1 Bureau Veritas - Un retour aux acquisitions dès le S1

* C.A. en recul organique de 3,3% au T4 à 679,8 mlns d‘euros

* Retour progressif à la croissance organique au S2

* Maintien de la marge opérationnelle en 2010

* Endettement net ramené à moins de E700 mlns fin décembre

PARIS, 4 février (Reuters) - Bureau Veritas (BVI.PA) a annoncé jeudi qu‘il utiliserait sa “forte” génération de cash flow pour procéder à des acquisitions dès le premier semestre 2010 et qu‘il prévoyait un retour progressif de la croissance organique au second semestre.

Le numéro deux mondial de la certification, qui a accusé un recul de 3,3% de son chiffre d‘affaires en données organiques à 679,8 millions d‘euros au quatrième trimestre 2009, estime que la reprise de la croissance aura lieu dès que les activités des divisions cycliques auront cesser de décroître.

Sur l‘ensemble de 2009, Bureau Veritas a réalisé un chiffre d‘affaires de 2.647,8 millions d‘euros, en croissance organique de 1,9%, légèrement en deçà du consensus de 2.664 millions, selon le consensus StarMine, filiale de Thomson Reuters, réalisé à partir des prévisions de 17 analystes.

Le groupe, qui publiera ses résultats annuels complets le 4 mars avant Bourse, dit avoir amélioré de 1,2 point sa marge opérationnelle ajustée en 2009 à 16,4%, notamment à la faveur de réductions de coûts.

Il dit compter la maintenir en 2010, entre autres grâce à la rationalisation des activités de ses pôles Construction et Hygiène, Sécurité et Environnement et au déploiement progressif de nouveaux processus automatisés de production dans d‘autres divisions. Bureau Veritas, qui estime avoir ramené à moins de 700 millions d‘euros son endettement net à la fin décembre 2009, compte “relancer activement” sa stratégie de croissance externe dès le premier semestre.

L‘objectif d‘un doublement de ses ventes entre 2006 et 2011 sur la base des taux de change de 2006 suppose une contribution au chiffre d‘affaires consolidé d‘environ 500 millions d‘euros provenant de nouvelles acquisitions cette année et l‘an prochain, souligne le groupe. Le plan présenté lors de son introduction en Bourse en octobre 2007 prévoit également une hausse de 150 points de base de sa marge opérationnelle ajustée hors acquisitions et une croissance moyenne annuelle de 15 à 20% de son résultat net ajusté hors éléments non récurrents.

Bureau Veritas affiche une capitalisation boursière de quelque 3,7 milliards d‘euros.

Cyril Altmeyer, édité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below