Les commerçants parisiens déçus par le bilan des soldes d'hiver

jeudi 4 février 2010 15h04
 

PARIS, 4 février (Reuters) - Les commerçant parisiens sont en majorité déçus par les ventes qu'ils ont réalisées depuis le démarrage de la période des soldes d'hiver s'achevant le 9 février, selon une enquête publiée jeudi par la Chambre de commerce et d'industrie de Paris (CCIP).

Ainsi, 55% des commerçants estiment que le résultat de ces soldes est inférieur à celui de l'hiver précédent, alors même que l'année 2009 avait déjà été marquée par un contexte économique très dégradé.

Pour plus de 50% des commerçants, le surplus de chiffre d'affaires généré par les soldes d'hiver ne dépasse pas 10% par rapport à un mois normal.

Ils se disent à 53% peu ou pas satisfaits de ce résultat mais semblent finalement assez résignés, observe la CCIP.

Nombreux sont les responsables de commerces à déplorer les promotions, sous toutes leurs formes, ainsi que les ventes privées, qui habituent les clients à acheter à petit prix toute l'année et dénaturent la période des soldes, ajoute-t-elle.

(Noëlle Mennella, édité par Cyril Altmeyer)