4 février 2010 / 08:00 / il y a 8 ans

LEAD 2 Deutsche Bank bat le consensus sur 2009, dividende relevé

* Bénéfice net 2009 de 5,0 mds d‘euros

* Provisions pour pertes de crédit de E560 mlns au T4

* Dividende proposé à 0,75 euro pour 2009 contre 0,5 en 2008

* Ratio Tier 1 à 12,6% au T4

* Le titre inchangé

FRANCFORT, 4 février (Reuters) - Le bénéfice net meilleur que prévu publié jeudi par Deutsche Bank (DBKGn.DE) au titre du quatrième trimestre de 2009 est en grande partie le fait de crédits d‘impôt, qui ont masqué de moins bonnes performances de ses activités de banque d‘investissement.

La perspective d‘un durcissement de la régulation du secteur financier et des interrogations sur le rythme de la reprise ont en outre incité la première banque allemande à se montrer prudente pour 2010.

Vers 10h30 GMT, l‘action Deutsche Bank était presqu‘inchangé à 45,79 euros (-0,03%), faisant cependant mieux que l‘indice regroupant les valeurs bancaires européennes .SX7P, qui perdait 2,05%.

En dégageant un bénéfice net de 1,3 milliard d‘euros sur les trois derniers mois de l‘année, au lieu des 770 millions attendus, Deutsche Bank a en partie dissipé les craintes de certains investisseurs de voir l’établissement être contraint à une augmentation de capital.

Ce chiffre a été dopé par des crédits d‘impôts représentant un bénéfice exceptionnel de 554 millions d‘euros.

Le bénéfice imposable, à 756 millions d‘euros contre une perte de 6,02 milliards au quatrième trimestre 2008 et une prévision moyenne des analyses interrogés par Reuters de 1,06 milliard, a surtout été tiré par les revenus tirés du trading de dettes, l‘un des points forts de la banque.

Aux yeux des analystes, cela sous-entend que l‘activité banque d‘investissement n‘a pas été aussi florissante que lors des trimestres précédents.

Pour un graphique des résultats par segment:

link.reuters.com/tuj67h

“Le bénéfice imposable n‘est pas très bon en raison d‘un faible revenu des activités trading (...)”, a déclaré Matthias Duerr (DZ Bank), notant que le renforcement de la base de capital de la banque éloignait les perspectives d‘une augmentation de capital.

Josef Ackermann, président du directoire de Deutsche Bank, a mis en garde contre une reprise fragile, tout en disant que la banque avait réduit de manière significative ses activités de trading pour compte propre.

“Concernant l‘avenir, nous constatons une tendance nette à la reprise et à la stabilisation des marchés financiers, même s‘il faudra du temps pour que les effets de la crise récente se dissipent”, déclaré-t-il dans un communiqué

Il a ajouté que Deutsche Bank était très bien placée face aux défis et aux opportunités de 2010, notant que la banque d‘investissement allait être le principal contributeur aux bénéfices cette année.

Dans le texte d‘un discours préparé pour la conférence de presse de la banque, Josef Ackermann souligne que Deutsche Bank ne devait pas “se complaire dans un sensation erronée de sécurité au début de l‘année; la reprise est fragile, nullement autosuffisante et confrontée à un certain nombre de risques”.

Les provisions pour pertes de crédit, à 560 millions d‘euros sur les trois derniers mois de l‘année, sont inférieures aux estimations comme à leur montant du quatrième trimestre 2008 (591 millions), mais en légère hausse par rapport au troisième trimestre de l‘an dernier (544 millions).

Sur l‘ensemble de 2009, Deutsche Bank a réalisé un bénéfice imposable de 5,2 milliards d‘euros et un résultat net de cinq milliards, après une perte avant impôt de 5,7 milliards et une perte nette de 4,8 milliards en 2008, la pire année de son histoire en termes de résultats.

La banque a de ce fait augmenté de 50% son dividende au titre de 2009, qui sera de 0,75 euro par action contre 0,5 en 2008.

Deutsche Bank est la première grande banque internationale à chiffrer le coût de la taxe sur les bonus imposée par la Grande-Bretagne, passant des charge exceptionnelles de 225 millions d‘euros à ce titre dans les comptes du quatrième trimestre.

Edward Taylor et Patricia Uhlig, version française Marc Angrand et Benoît Van Overstraeten, édité par Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below