3 février 2010 / 23:40 / dans 8 ans

Cisco surpasse le consensus au T2, prévisions encourageantes

* Première croissance annuelle du CA depuis octobre 2008

* Annonce l‘embauche de 2.000 à 3.000 personnes

* Cisco perçoit une reprise des dépenses d‘investissement

* L‘action en hausse de 4% après-Bourse

NEW YORK, 4 février (Reuters) - Cisco Systems (CSCO.O) a très agréablement surpris les marchés mercredi soir en publiant après la clôture des résultats supérieurs aux attentes au tite du deuxième trimestre tout en faisant état de perspectives encourageantes.

Le numéro un mondial en équipements réseau, dont l‘action prenait 4% en après-Bourse, a annoncé en outre qu‘il prévoyait d‘embaucher 2.000 à 3.000 personnes au cours des trimestres à venir, signe, de l‘aveu de son directeur général John Chambers, de sa confiance à l’égard de la reprise.

Cisco prévoit une accélération de la croissance de son chiffre d‘affaires dans une fourchette comprise entre 23% et 26% durant le trimestre en cours alors que les analystes interrogés par Thomson Reuters I/B/E/S tablaient en moyenne sur une progression de 16,5%.

“Au cours du trimestre, nous avons constaté une accélération spectaculaire dans chacun de nos segments”, écrit John Chambers dans un communiqué accompagnant les résultats de Cisco.

Le fabricant de routeurs explique, qu‘avec la reprise, ses clients ont recommencé à moderniser leurs réseaux, dopant les ventes de ses équipements.

REPRISE DES DEPENSES D‘INVESTISSEMENT

John Chambers souligne que les chiffres du deuxième trimestre mettent en exergue un “équilibre remarquable” de la croissance “dans chacun de ses segments et chacune des zones géographiques”, sous-entendant qu‘une reprise solide était en cours.

Cisco a annoncé un chiffre d‘affaires en hausse de 8% à 9,8 milliards de dollars par rapport au même trimestre l‘année dernière.

C‘est la première fois que le groupe technologique américain rapporte une croissance sur une base annuelle depuis le trimestre clos en octobre 2008. Les analystes interrogés par Reuters tablaient en moyenne sur un chiffre d‘affaires de l‘ordre de 9,4 milliards de dollars.

Le bénéfice a progressé à 1,9 milliard de dollars, 32 cents par action, contre 1,5 milliard, 26 cents, un an auparavant. Hors exceptionnels, le bpa ressort à 40 cents, contre 32 cents un an auparavant, à comparer aux 35 cents prévus par Wall Street sur cette base.

Cisco est l‘un des premiers groupes de son secteur à publier ses résultats trimestriels et ils augurent de ceux de ses concurrents, en particulier en ce qui concerne les dépenses des entreprises.

“Ces résultats sont solides, bien meilleurs que ce que nous attendions”, observe Erik Suppiger de Signal Hill Group qui souligne que Cisco s‘est cette fois risqué au jeu des prévisions alors qu‘il regrettait au trimestre précédent de ne pas avoir suffisamment de visibilité pour livrer des prédictions précises.

John Chamber note de son côté, que “sur la base de l‘historique des tendances (du groupe) et des reprises économiques précédentes, (ces résultats) semblent indiquer que la perspective de la reprise des dépenses d‘investissement est solide et qu‘elle prend la forme d‘une deuxième phase de croissance raisonnablement équilibrée.”

Cisco prenait 4% environ dans les transactions hors séance à 24,03 dollars après avoir clôturé en hausse de 0,2% à 23,07 dollars.

Ritsuko Ando, version française Nicolas Delame

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below